Le Mercredi 2 mars 2011

SociétéQuébec

Crise sociale dans le Nunavik: le Plan Nord déjà compromis

Trop souvent, on retrouve de 12 à 15 personnes dans un même logement

Les peuples autochtones ]

Par Parti Québécois

Seulement depuis 1991, l’espérance de vie a baissé à 62,8 ans au Nunavik, soit 17 ans de moins que l’espérance de vie du Québec. Les problèmes sociaux sont nombreux au Nunavik et le Plan Nord, qui n’existe toujours pas, est déjà compromis si le gouvernement ne règle pas ces problèmes criants.

Dans l’attente depuis plus de deux ans du fameux Plan Nord, le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires autochtones, Alexandre Cloutier, et le député d’Ungava et porte-parole en matière de développement du Nord, Luc Ferland, dénoncent l’inaction du gouvernement Charest qui ne fait rien pour atténuer la crise sociale au Nunavik.

« Le premier ministre Charest était fier de dire dans son discours inaugural qu’en moins de 100 ans, l’espérance de vie à la naissance s’est accrue de plus de 30 ans au Québec. Or, seulement depuis 1991, l’espérance de vie a baissé de 66,5 à 62,8 ans au Nunavik, soit 17 ans de moins que l’espérance de vie de tout le Québec. Les problèmes sociaux sont nombreux au Nunavik et le Plan Nord, qui n’existe toujours pas, est déjà compromis si le gouvernement ne règle pas ces problèmes criants », a déclaré Alexandre Cloutier.

En effet, il y a quelque temps, le président de la Société Makivik, Pita Aatami, déclarait :« Quebec must address our reality in their Plan Nord before even thinking of any development on our territory ». Cette déclaration signifie que si le gouvernement ne fait rien pour régler la crise du logement et le coût de la vie exorbitant du Nunavik, les Inuits vont tourner le dos au Plan Nord, compromettant sa réalisation.

Une crise qui trouve sa source par le manque criant de logements

En 2007, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse rendait public un rapport alarmant faisant état d’un nombre élevé de signalements. Or, deux ans plus tard, les signalements ont explosé, le gouvernement libéral ayant tardé à appliquer les recommandations.

« L’annonce de 300 logements n’a rien donné parce que le gouvernement a tardé et la situation s’est envenimée. Il manque 1000 logements sociaux au Nunavik pour combler le déficit actuel, sans tenir compte des besoins futurs. Actuellement, 3289 familles vivent dans 2294 unités de logements sociaux. Près de la moitié des logements sociaux abritent plus d’une famille, ce qui signifie que trop souvent, on retrouve de 12 à 15 personnes dans un même logement. C’est inadmissible », a pesté M. Cloutier.

Un coût de la vie qui explose

Pour sa part, le député d’Ungava s’est dit inquiet des changements que pourrait apporter le gouvernement fédéral dans ses programmes pour offrir des aliments sains et des articles d’utilité courante dans le Nord à un prix raisonnable.

« Ce qui me choque, c’est que le gouvernement du Québec a laissé faire Ottawa sans intervenir. Et comme si ce n’était pas suffisant, le gouvernement Charest tergiverse sur six mesures d’aide qui se terminent le 31 mars prochain. À lui seul, l’abandon du Programme alimentaire pour le Nunavik pourrait faire augmenter de 20% le coût de plusieurs produits essentiels, tels que le lait, le pain, les couches et le papier hygiénique », a indiqué Luc Ferland.

« On nous fait miroiter un plan révolutionnaire, qui transformera le Nord du Québec, avec des barrages, des mines, du tourisme d’aventure. Toutefois, on se soucie peu des habitants du Nord afin qu’ils puissent se nourrir et vivre à un coût comparable aux habitants du Sud. Il est inadmissible que des mères ne puissent acheter de lait maternisé pour leurs bébés à cause du coût prohibitif du produit au Nunavik. Le Nord, ce n’est pas juste une terre pour faire fructifier l’économie du Québec, c’est aussi une terre où habite un peuple dans la misère. Le gouvernement libéral a l’obligation de s’en occuper », a conclu Luc Ferland.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 582 a été rédigé par Parti Québécois il y a 3 ans et 6 mois, le Mercredi 2 mars 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Les peuples autochtones, Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: MÉSRQ, IEDM et RLQ, du pareil au même? Dans un excellent article titré "Étudiants pour la hausse des droits de scolarité : l’IEDM et le RLQ contre les [...]

2012: Manifestation pacifique à Québec: gaz lacrymogène pour tous! http://www.youtube.com/watch?v=df6WOKRbuxI Alors que la ministre Line Beauchamp restait de marbre et demandait aux étudiants de manifester pacifiquement, sa police politique a [...]

2011: Qui dit mois de mars, dit mobilisation féministe! C’est sous le thème "Toujours en action pour le respect de nos droits" que les femmes se mobiliseront le 8 [...]

2011: Colisée de Québec: Charest défend le fédéralisme plutôt que les Québécois Bien qu’elle se réjouisse de l’annonce faite hier par le maire de Québec, Régis Labeaume, et le président-directeur général de [...]

2011: Québec, un gouvernement anglomane! Le gouvernement du Québec s’écrase, abdique sa responsabilité de promouvoir l’identité nationale québécoise par la défense et par la promotion [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages