Le Mardi 19 octobre 2010

QuébecPolitique

Des milliers de manifestants dénoncent le bâillon de Charest

Il s’agit de la plus importante manifestation pour le français à se tenir depuis une vingtaine d’années

L'état de la langue française ]

Par SSJB

Près de 5000 Québécois ont manifesté devant les bureaux du premier ministre Charest à Montréal pour dénoncer le bâillon de Jan Charest. Les libéraux peuvent passer le bâillon à l’Assemblée nationale, mais ils ne pourront pas bâillonner les Québécois dans la rue!

Des milliers de manifestants ont exprimé leur colère face au bâillon et au projet de loi sur les écoles passerelles du gouvernement libéral, à l’occasion de la grande manifestation-spectacle de la Coalition contre la loi 103. La manifestation se tenait devant les bureaux montréalais du premier ministre Charest, soit au même endroit où eut lieu la célèbre manifestation «McGill français». Plusieurs artistes, dont Daniel Boucher, Claude Gauthier, Julien Poulin, Fanny Bloom et Gilles Bélanger, ont soulevé la foule par leurs prestations.

Il s’agit de la plus importante manifestation pour le français à se tenir depuis une vingtaine d’années. Le rassemblement précédent, organisé par la Coalition contre la loi 103, formée de plus de 35 organismes, avait rassemblé plus de 3000 personnes dont une partie avait dû être refoulée faute de places suffisantes à la porte du Centre Pierre-Charbonneau.

Selon Mario Beaulieu, président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et initiateur de la Coalition, cette réponse au bâillon et à l’aplaventrisme libéral n’est que le début d’une vaste campagne pour le français qui s’engage à travers le Québec. « Au moment où les francophones sont devenus minoritaires à Montréal et où toutes les études prévisionnelles indiquent un déclin rapide du français dans la région métropolitaine et, à plus long terme, dans tout le Québec, il devient urgent que la population et tous les organismes de la société civile se mobilisent autour de l’objectif de faire du français la véritable langue commune au Québec. Les libéraux peuvent passer le bâillon à l’Assemblée nationale, mais ils ne pourront pas nous bâillonner dans la rue ! Comptez sur nous!»

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Société Saint-Jean-Baptiste

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 31 articles

Profil: Fondée en 1834 sous le vocable « Aide-toi et le ciel t’aidera », la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal œuvre à la protection et à la promotion de la langue française,…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 263 a été rédigé par Société Saint-Jean-Baptiste il y a 4 ans et 0 mois, le Mardi 19 octobre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'état de la langue française, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Jean Charest lance une fausse commission d’enquête publique sur la construction dans le monde de la corruption Jean Charest a fait son annonce d'une commission d'enquête faussement publique puisque majoritairement à huis clos vers 17h15 ce soir. [...]

2010: L’objectif de faire renaître le R.I.N. se réalisera-t-il ? Je n’ai jamais versé dans la langue de bois, j’écris et je dis ce que je pense; j’ai toujours donné [...]

2010: Rhéal Mathieu ou encore Vigile pourront confirmer qu’il n’y a pas de collaboration directe entre nous Réponse à l’article Bravo à Vigile J’aimerais préciser quelques petits détails, pour les personnes qui se posent des questions au sujet de [...]

2010: Adoption du projet de loi 115 par bâillon libéral À l'aube, mardi matin, les députés étaient encore à l'Assemblée nationale à débattre du projet de loi 115, remplaçant le [...]

2010: Bâillon et loi 103: Charest se prostitue au nom de l’argent pis du vote ethnique Jamais dans l'histoire du Québec n'aura-t-on vu un gouvernement aussi lâche. Jamais un gouvernement du Québec n'aura été aussi bas [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages