Le samedi 16 octobre 2010

QuébecEnvironnement

Gaz de schiste: Talisman et Questerre retardent l’exploitation

Les coûts, plutôt que la grogne populaire, rebutent les deux entreprises

Par AmériQuébec

Ce sont les coûts reliés à l’exploitation du gaz de schiste, et non la controverse autour de cette exploitation, qui explique que Talisman et Questerre, deux compagnies albertaines, décident de retarder leurs projet dans la vallée du Saint-Laurent.

Talisman et Questerre retarderont l’achèvement de deux puits de gaz de schiste dans la vallée du St-Laurent jusqu’à ce que les coûts pour amener l’équipement et la main d’oeuvre s’amenuisent. Cela pourrait aller jusqu’au printemps prochain, ont affirmé récemment les deux entreprises albertaines.

Toute la controverse et la réticence de la population québécoise, qui s’oppose à 76% à l’exploitation des gaz de schiste, ne seraient donc pas les causes principales de cette décision de Talisman et Questerre. Le manque de soutien local pour les équipements et les équipes de forage expérimentés pesait davantage sur leur décision d’attendre jusqu’à l’année prochaine pour terminer les deux puits, a affirmé Talisman.

Situés entre Québec et Trois-Rivières, les deux puits sont déjà forés et ils étaient dans l’attente d’être fracturés, étape désormais retardée, possiblement jusqu’au printemps prochain.

Le porte-parole pour Talisman au Québec, Stéphane Perrault, affirme que « les coûts sont élevés compte tenu des prix courants, mais aussi des rendements qu’on a sur les puits». Les coûts élevés et les faibles prix du gaz naturel ont donc incité un changement dans les délais. Talisman affirme ainsi que la complétion du puits pourrait être faite plus tard, et possiblement pour moins cher.

Les économies d’échelle vont contre le marché pétrolier naissant au Québec, où on pourrait peut-être voir au plus 10 puits forés par année, comparativement à des milliers en Alberta. Au Québec, l’exploitation d’un puits pourrait atteindre des coûts de 15 millions de dollars, contre 5 millions de dollars dans l’Ouest canadien, de quoi refroidir les ardeurs de Talisman et Questerre. Afin de réduire les coûts grâce aux économies d’échelle, les compagnies auraient besoin d’investir presque 500 millions de dollars pour forer 50 puits.

Pour que l’exploitation du schale de l’Utica soit rentable, il faudrait aussi que les prix du gaz naturel grimpent aux alentours de 5,50 dollars par mille pieds cube, alors que le prix actuel se situe à 3,30 dollars.

N’est-ce pas étrange que l’on apprenne aussi tard que la rentabilité ne soit pas nécessairement au rendez-vous? Voilà donc encore une fois une preuve que le gouvernement de Jean Charest embellit la réalité et qu’il improvise complètement sur le dossier des gaz de schiste.

Pendant ce temps, la majorité de la population du Québec continue de réclamer un moratoire sur l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste.

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 16 octobre 2010 à 16h59

    Gaz de schiste : le moratoire naturel est arrivé.

    Questerre et Talisman ont vite compris qu’il n’y a pas d’urgence à pousser l’exploration pour le moment,attendu qu’il sera difficile d’obtenir du financement tant que les prix du gaz seront aussi bas.Sortir le gaz de schiste du sous-sol du Québec coûte trop cher. Pour quelques années ça vaut rien pour l’investissement nécessaire.

    Si Questerre et Talisman arrêtent leurs opérations gaz de schiste,toute l’industrie gazière fera de même.

    Le gouvernement a maintenant beaucoup de temps pour mettre en place une nouvelle législation avant que l’industrie gazière recommence l’exploration et l’exploitation.

    Les municipalités rurales de la rive-sud du St-Laurent et leurs citoyens sont gatés par le Père Noël.

    Le mois d’octobre 2010 est très spécial. Il y a 5 vendredis, 5 samedis et 5 dimanches, tous dans le même mois. Cette situation n’arrive qu’une fois tous les 823 ans. On appelle ces mois spéciaux “des sacs d’argent”. On dit que selon le fengshui chinois, cela porte chance financièrement.

    En complément de lecture
    http://www.ameriquebec.net/actualites/2010/09/11/le-quebec-producteur-de-gaz-naturel-3973.qc

  2. 2 clovis simard Le 17 octobre 2010 à 7h58

    Le Gaz de Schiste, c’est comme Charest et compagnie: Il y a là un vice caché:LE CHAOS (fermaton.over-blog.com).

  3. 3 Solange Chouinard Le 17 octobre 2010 à 9h09

    Bonjour!

    Au moins 2 compagnies qui reculent, nous devons nous en réjouir. Évidemment, Charest a encore menti de ‘sa grande gueule’ car il n’a effectivement jamais dévoilé tous les tenants et aboutissants de ce type d’exploitation. Si ces 2 compagnies reviennent, ce sera que Charest a conclu une entente concernant l’augmentation du prix du gaz… Encore une entourloupe qui va nous coûter la peau des fesses… Avec lui, les Québécois ne sont plus du tout chez-eux!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

AmériQuébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 379 a été rédigé par AmériQuébec il y a 6 ans et 4 mois, le samedi 16 octobre 2010.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Commission Charbonneau: le PLQ, emmerdeur jusqu’au bout Au printemps dernier, le Parti libéral du Québec (PLQ) avait décidé de ne pas participer à la Commission Charbonneau, ni [...]

2009: Des affiches unilingues anglaises de la candidate Barbara Charlebois disparaissent En tant que président du Réseau de Résistance du Québécois (RRQ), Patrick Bourgeois tient à féliciter le citoyen Jean-Roch Villemaire [...]

2009: Kitcisakik: 400 citoyens vivent dans des conditions de vie digne du tiers-monde Le député de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations avec les Premières Nations, Camil Bouchard, sonne [...]

2009: Sortir le Québec de la dépendance au pétrole Le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement durable et d’environnement, Scott McKay, le député [...]

2008: Stephen Harper devra respecter les Québécois et faire des compromis Les résultats des élections sont maintenant clairs. Deux visions s’affrontent : celle du Québec et celle de Stephen Harper. Si au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages