Le jeudi 16 septembre 2010

QuébecPolitique

Le NPD fait preuve d’hypocrisie sur la question de la langue au Québec

M. Layton de cesser son double jeu et de déclarer clairement où loge son parti sur la question de la langue au Québec

L'état de la langue française ]

Par Bloc Québécois

Le NPD fait preuve d’hypocrisie sur la question de la langue. En effet, les néo-démocrates se sont joints à cette coalition, mais Thomas Mulcair s’est empressé en commission parlementaire de faire une proposition qui va complètement à l’encontre de ce que demande la coalition.

Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, a demandé au chef du NPD, Jack Layton, d’indiquer clairement la position de son parti dans le dossier des écoles passerelles.

« Au Québec, une vaste coalition s’est formée pour s’opposer au projet de loi 103 du gouvernement Charest, un projet qui ne règle en rien le cas des écoles passerelles. La solution préconisée par les membres de la coalition, c’est d’étendre l’application de la loi 101 aux écoles privées non subventionnées. Cette solution permettrait, si cela s’avérait nécessaire à la suite des contestations, de recourir à la clause dérogatoire », a déclaré le chef du Bloc Québécois en conférence de presse à l’issue du caucus de son parti.

« Or, le NPD fait preuve d’hypocrisie sur la question de la langue. En effet, les néo-démocrates se sont joints à cette coalition, mais Thomas Mulcair s’est empressé en commission parlementaire de faire une proposition qui va complètement à l’encontre de ce que demande la coalition. En fait, la proposition du NPD est très similaire au projet de loi du gouvernement Charest auquel il affirme s’opposer », a poursuivi Gilles Duceppe.

« Jack Layton doit être clair : est-ce que le NPD adhère clairement à la proposition de la coalition d’étendre la loi 101 aux écoles non subventionnées, oui ou non? Je demande donc à M. Layton de cesser son double jeu et de déclarer clairement où loge son parti sur la question de la langue au Québec », a conclu le chef du Bloc Québécois.

La coalition contre la loi 103 compte une trentaine d’organismes, dont la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, le Mouvement national des Québécoises et Québécois, le Bloc Québécois, le Parti Québécois, Québec solidaire, le Conseil de la souveraineté, les Intellectuels pour la souveraineté, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la Confédération des syndicats nationaux, la Centrale des syndicats du Québec et l’Union des artistes. La coalition organisera une grande mobilisation le samedi 18 septembre prochain à 19 h 30 au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal sous le thème « Notre langue n’a pas de prix ».

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Le Bloc Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 343 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 7 ans et 1 mois, le jeudi 16 septembre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, L'état de la langue française, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Vigile.net va survivre au départ de M. Frappier «Surpris par l’aggravation soudaine du mal qui va l’emporter et dans l’incapacité de le faire lui-même, Bernard Frappier m’a confié [...]

2011: Jean Charest est le seul obstacle à la tenue d’une enquête publique La situation est très grave. La corruption s’est installée au cœur de l’État. Le crime organisé, la mafia a infiltré [...]

2011: Le Mouvement Québec français à la recherche d’appui en France Le président du Mouvement Québec français (MQF), Mario Beaulieu, sera de passage à Paris dans le but de sensibiliser l’opinion [...]

2011: Attachez vos tuques, ça va brasser très fort Les événements vont vite, très vite même. Il y a quelques jours encore, le premier ministre Harper et son ministre [...]

2009: Un journaliste anglophone compare les actes du FLQ aux événements du 11 septembre 2001 Le journaliste Don Macpherson, qui écrit pour The Gazette et pour qui tout militant de la cause indépendantiste québécoise est [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages