Le vendredi 28 mai 2010

QuébecEnvironnement

Sécheresse du printemps 2010 au Québec

La situation est particulièrement difficile en Mauricie

Nouvelles brèves ]

Par Wikinews

La SOPFEU a recensé des dizaines de feux de forêt sur le territoire. 1300 résidents de Wemotaci, une réserve indienne située à une centaine de kilomètres au nord de La Tuque, ainsi qu’environ 70 habitants de la réserve d’Obedjiwan, ont été évacués.

Le Québec subit une sécheresse au printemps 2010. Les autorités conseillent de boire beaucoup d’eau et de passer au moins 2 heures par jour dans des endroits climatisés. Plusieurs municipalités québécoises ne parviennent pas à approvisionner suffisamment les citoyens en eau. Le niveau des cours d’eau correspond à ce qu’il est généralement à la fin août début septembre.

La SOPFEU a recensé des dizaines de feux de forêt sur le territoire, dont quelques-uns ne sont pas encore maîtrisés. La situation est particulièrement difficile en Mauricie. 1300 résidents de Wemotaci, une réserve indienne située à une centaine de kilomètres au nord de La Tuque, ainsi qu’environ 70 habitants de la réserve d’Obedjiwan, ont été évacués.

Environ 500 personnes ont été envoyées sur les lieux pour combattre les incendies. L’arrivée d’avions-citernes du Manitoba était prévue pour jeudi. La SOPFEU a également demandé de l’aide de pompiers d’autres provinces.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article