Le vendredi 28 mai 2010

QuébecPolitique

Le Québec doit récupérer la portion québécoise du registre des armes à feu

Le gouvernement fédéral porte atteinte aux volontés exprimées par les Québécois

Canada ]

Par Parti Québécois

Il est temps que le gouvernement du Québec affirme haut et fort la voix québécoise auprès du gouvernement fédéral puisque. Jacques Dupuis doit aujourd’hui poser un geste fort et signifier au gouvernement fédéral que le Québec entend rapatrier sa portion du registre canadien des armes à feu.

Le Parti Québécois réclame que le ministre de la Sécurité publique du Québec, Jacques Dupuis, rapatrie la portion québécoise du registre des armes à feu pour en maîtriser la gestion et le contrôle.

« Malgré l’adoption unanime de trois motions par les élus de l’Assemblée nationale depuis 2006, le gouvernement fédéral, par dogmatisme, maintient son intention de diluer la portée du registre canadien des armes à feu. Au prix qu’il a coûté aux contribuables et devant l’entêtement des conservateurs à Ottawa, le ministre de la Sécurité publique du Québec, Jacques Dupuis, doit maintenant se rendre à l’évidence et rapatrier la portion québécoise du registre canadien des armes à feu, a déclaré le député de Chambly et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, Bertrand St-Arnaud. Le gouvernement du Québec doit le faire, au nom des citoyens en quête de sécurité. Il doit le faire afin de s’assurer que les policiers disposent des meilleures ressources afin d’accélérer les recherches et retracer rapidement le détenteur d’une arme dans le cadre de leurs enquêtes », a ajouté le député.

Pour l’opposition officielle, il est temps que le gouvernement du Québec affirme haut et fort la voix québécoise auprès du gouvernement fédéral puisque, sur bien des enjeux mais particulièrement concernant le registre des armes à feu, depuis quatre ans, systématiquement, le gouvernement fédéral porte atteinte aux volontés exprimées par les élus de l’Assemblée nationale qui le font au nom des Québécois.

« En refusant de mener les combats à la hauteur des attentes des Québécois, le gouvernement Charest a sabré le rapport de force du Québec avec les conséquences réelles que nous connaissons. Puisqu’il ne se passe rien de tangible et de concret entre deux motions adoptées unanimement à l’Assemblée nationale, Jacques Dupuis doit aujourd’hui poser un geste fort et signifier au gouvernement fédéral que le Québec entend rapatrier sa portion du registre canadien des armes à feu », a conclu le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Alexandre Cloutier.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 332 a été rédigé par Parti Québécois il y a 7 ans et 1 mois, le vendredi 28 mai 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Canada, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: Un jeune chinois se noie devant ses camarades amusés Parfois, on se dit que l'être humain ne peut plus nous étonner par sa bêtise. Il faut croire que les [...]

2010: Sécheresse du printemps 2010 au Québec Le Québec subit une sécheresse au printemps 2010. Les autorités conseillent de boire beaucoup d'eau et de passer au moins [...]

2010: Droit en France: ACADOMIA écope d’un avertissement de la CNIL La CNIL a épinglé la société AIS 2, exerçant sous l'enseigne ACADOMIA, pour non conformité de ses fichiers informatiques. Cette [...]

2010: Commission des valeurs mobilières: Le Québec va-t-il perdre encore au détriment de Toronto? Le député de Nicolet-Yamaska et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement économique et d’institutions financières, Jean‑Martin Aussant, s’inquiète [...]

2009: La langue, les lois, et les divisions qu’elles font À travers l'histoire du Québec, il exista toujours un débat à propos du futur du français, sa primauté dans la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages