Le jeudi 15 avril 2010

EnvironnementInternational

Un séisme destructeur et meurtrier frappe le Qinghai en Chine

Des centaines de morts et des milliers de blessés...

ChineTibet ]

Par Raymond Matabosch

Le Qinghai est une région montagneuse pauvre, habitée par des paysans et des nomades d’ethnie mongole et tibétaine. Les habitations y sont construites en terre.

Après trois alertes de moyenne et de forte intensité, VI à VIII sur l’échelle MSK, le premier de magnitude 4,9 sur l’échelle ouverte de Richter, se produisant dans la région de Qinghai, le 05 Mars 2010, épicentre à 20 kilomètres à l’ouest de Maduoxiang et à 200 kilomètres au Nord-Nord-ouest de Yushu, et les deux autres de magnitude de 5,6 frappant le Xizang, – Le Tibet -, région frontalière avec le Qinghai, le 23 Mars 2010, épicentre du second à 60 kilomètres au Nord-Nord-est de Nyainrong et à 300 kilomètres au Sud-Ouest de Yushu, épicentre du troisième à 58 kilomètres au Nord-Nord-est de Nyainrong et à 290 kilomètres au Sud-Ouest de Yushu, et tous trois d’hypocentres 10 kilomètres de profondeur, la région du Qinghai, Chine, à été à nouveau frappé par une série de tremblements de terre.

Le premier, précurseur, s’est produit le 13 Avril 2010, à 21h40, Temps Universel, 05h40 Heure locale, de magnitude 5.0, hypocentre 20 kilomètres de profondeur localisé latitude 33.23° Nord et longitude 96.70° Est, épicentre à 30 kilomètres au Sud-est de Chindu et à 32 kilomètres au Nord-Ouest de Yushu.

Le second, de forte magnitude, 7,1 sur l’échelle de Richter pour les services séismologiques chinois, 6,9 pour l’U.S. Geological Survey et pour le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen, et d’intensité XI, sur l’échelle MSK, à l’épicentre, s’est produit à 23 h 49 Temps Universel, 07 h 49 Heure locale, hypocentre 10 kilomètres de profondeur pour l’USGS, 33 kilomètres de profondeur pour le CSEM, localisé latitude 33.27° Nord et longitude 96.67° Est, épicentre à 34 kilomètres au Nord-Ouest de Yushu et à 35 kilomètres au Sud-est de Chindu.

Le séisme principal à été suivi par plus de 100 répliques de magnitude comprise entre 2.5 et 3.9, par cinq de magnitude entre 4.0 et 4.9 et par trois de magnitude 5.0, 5.1 et 5.8

La région du Qinghai est sujette à des tremblements de terre de forte intensité tels ceux de 1738 magnitude 6.5 ; 15 Avril 1989 magnitude 6.3 ; 25 Avril 1989 magnitude 6.1 ; 03 Mai 1989 magnitude 6.5 et magnitude 5.8 ; 26 Avril 1990 magnitude 6.1 ; 03 Janvier 1994 magnitude 5.7 ; 29 Juin 1994 magnitude 5.8 ; 12 Septembre 2000 magnitude 6.1 ; 18 Novembre 2001 magnitude 5.5 ; 19 Novembre 2001 magnitude 5.3 ; 08 Août 2002 magnitude 5.2 ; 18 Août 2003 magnitude 5.4

Ce séisme, dernier bilan fourni par les médias autorisés d’État, a fait 649 morts et plus de 12 000 blessés, mais, en réalité, les chiffres officiels étant minorés, le nombre de morts seraient bien supérieurs à 1000 voire 1500 et plus. La zone la plus touchée, foyer du séisme avec une intensité de XI sur l’échelle MSK, est la préfecture de Yushu avec son siège Gyegu, région frontalière avec le Xizang, – le Tibet -, avec une population de 280 000 personnes. Selon Chine Nouvelle, Gyegu compte 100 000 habitants.

Le Qinghai est une région montagneuse très pauvre habitée par des paysans et des nomades d’ethnie mongole et tibétaine et les habitations y sont construites en terre. Plus de 85% de celles-ci, bâties dans la zone épicentrale du tremblement de terre se sont effondrées ensevelissant les habitants sous des tonnes de matériaux empêchant toute formation de poches d’air dans les décombres, une situation dramatique laissant présager un bilan catastrophique en pertes humaines.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Raymond Matabosch

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 58 articles

Profil: Raymond Matabosch, né à Villeneuve la Rivière, Pyrénées Orientales, le 04 Octobre 1947, est un sismo-volcanologue, poète, écrivain, historien et traducteur français. « Il est né le 4 octobre 1947,…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 555 a été rédigé par Raymond Matabosch il y a 7 ans et 2 mois, le jeudi 15 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Tibet, International, Chine.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Documentaire de Tony Rooke: «incontrovertible» Cette histoire a débuté le 25 Juillet 2011, jour où M. Rooke a décidé qu'il en avait assez de voir [...]

2013: Leonhard Euler, scientifique fêté par Google (Vidéo) Leonhard Euler est un grand mathématicien suisse, né à Bâle en 1707 et rendit l'âme à Saint-Pétersbourg en 1783. Il a [...]

2012: Bernard Guay, “apôtre” de tactiques fascistes Le Soleil, donc Gesca, a publié tout récemment une lettre faisant clairement l’apologie du fascisme. En effet, dans une lettre [...]

2012: Du Titanic au PLQ: le 14 avril, un jour damné Le 14 avril 1912, peu avant minuit, le Titanic frappa un iceberg et coula moins de trois heures plus tard, soit le [...]

2010: Jean Charest nomme Michel Bastarache, un juge fédéraliste Voilà, la nouvelle est tombée. Jean Charest a trouvé son homme fort pour faire la lumière en ce qui concerne [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages