Le Samedi 20 mars 2010

PolitiqueQuébec

Réserve en hydrocarbures Old Harry

L'échec du gouvernement Charest pourrait coûter très cher aux Québécois

Par Parti Québécois

Le Parti Québécois rappelle que Terre-Neuve a conclu en 1985 une entente avec le fédéral sur l’exploration et l’exploitation des ressources naturelles dans le golfe du Saint-Laurent. Or, en refusant que le Québec signe une entente similaire, Ottawa empêche le Québec de se développer.

Alors que l’entreprise Corridor Ressources annonce son intention d’investir 30 millions de dollars afin d’explorer la partie terre-neuvienne de la réserve Old Harry, le député de Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault, et le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Alexandre Cloutier, s’inquiètent du laxisme et de la nonchalance du gouvernement Charest et particulièrement de la ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, qui risquent de coûter très cher aux Québécois.

Dans une perspective d’indépendance énergétique, les députés considèrent qu’il est important de savoir ce qui se trouve dans cette réserve avant de faire le débat sur son exploitation. Pour le Parti Québécois, cette question appartient aux Québécois. Or, depuis 12 ans, le gouvernement fédéral bloque toute démarche du gouvernement du Québec.

Le Parti Québécois rappelle que Terre-Neuve a conclu en 1985 une entente avec le fédéral sur l’exploration et l’exploitation des ressources naturelles dans le golfe du Saint-Laurent. Or, en refusant que le Québec signe une entente similaire, Ottawa empêche le Québec de se développer.

« La compagnie Corridor Ressources, qui détient les permis sur Old Harry, en a assez d’attendre que le gouvernement Charest règle le dossier et a décidé d’explorer la partie de la réserve qui se trouve dans les eaux terre-neuviennes. Ainsi, on pourrait voir la réserve être pompée du côté de Terre-Neuve et provoquer des conséquences environnementales dont nous ignorons l’ampleur. De plus, cela se ferait sous notre nez, sans avoir un mot à dire et sans toucher un sou de redevances. À ne rien faire comme le fait le gouvernement libéral dans un secteur aussi stratégique, on risque de perdre sur tous les tableaux », craint Sylvain Gaudreault.

« En juin 2006, le gouvernement Charest s’était pourtant engagé formellement à régler le litige avec Ottawa avant décembre 2006. Devant cet échec, le premier ministre avait écrit à Stephen Harper en septembre 2008. Malheureusement, il attend toujours un accusé de réception. Alors que le gouvernement libéral est au neutre, le Québec risque de se faire damer le pion par Terre-Neuve et pourrait voir filer des milliards de dollars », a conclu Alexandre Cloutier.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 gentilrebel Le 18 février 2011 à 8h59

    Je trouve que les libéraux sont des pleutres dans ce dossier. Si Charest souhaite laisser belle une image de lui dans l’histoire du Québec, ce ne sera certainement pas celle d’un politicien qui a défendu les intérêts des Québécoises et des Québécois, mais celle d’un soldeur des ressources naturelles du Québec et de “vendu” à des intérêts privés.

    Lorsque je vois des dirigeants de pays partir avec des milliards de dollars, je me demande combien sont payés les libéraux pour vendre le patrimoine québécois à des entreprises étrangères. Jean Lesage doit se retourner dans sa tombe. J’aimerais bien qu’il vienne chatouiller les orteils de ses pairs du 21e siècle; un peu comme les esprits de Noël sont venus réveiller le vieux schnock de Scrooge.

    Pour Old Harry, j’aime bien la position du PQ et particulièrement le travail de sensibilisation de Bernard Drainville que l’on peut retrouver notamment dans son billet : Old Harry : soyons maîtres chez nous. Lien : http://bernarddrainville.org/drainville/2010/10/14/old-harry-soyons-maitres-chez-nous/.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 352 a été rédigé par Parti Québécois il y a 4 ans et 4 mois, le Samedi 20 mars 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Équinoxe de printemps : bloquons la hausse Cette année, l'équinoxe de printemps est différent des années précédentes au Québec. En effet, l'équinoxe marque un moment important du [...]

2010: Gentilly-2, Pointe Lepreau et Traité de non prolifération des armes nucléaires Mise en contexte Lors d’une entrevue réalisée le 18 mars 2010 à l’émission de la radio de Radio-Canada par Christiane [...]

2010: Pour souligner la Francofête 2010 Le français, Le plus bel héritage, Légué par nos ancêtres, Nous rend uniques en Amérique, Uniques en Amérique Le français, Bouillonne, cartonne, étonne Uniques en Amérique Le français, Chérit, [...]

2010: La contraception, exclue des programmes d’aide au développement « Toute initiative visant à lutter contre le taux de mortalité effarant des femmes en couche dans les pays en [...]

2010: Retour sur la campagne de lutte contre la grippe AH1N1 Selon un sondage Léger Marketing-Le Devoir réalisé entre le 11 et le 14 janvier, 70% des répondants se sont déclarés [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages