Le jeudi 11 mars 2010

EnvironnementInternational

Des séismes frappent la Grèce

Ni victimes, ni blessés, ni dégâts ne semblent être à déplorer

BalkansNouvelles brèves ]

Par Raymond Matabosch

De nombreuses répliques, sur le sol grec, de magnitude inférieure à 2.5, continuent de se produire laissant présager un tremblement de terre de magnitude supérieure à 5 voire 6 dans les heures ou jours à venir.

Un séisme de magnitude 4.4 a frappé, en Grèce, le 8 Mars 2010, à 13h12 Temps Universel. Son épicentre se trouve à 40 kilomètres à l’Est-Nord-Est de Patras, à 135 kilomètres au Sud de Larisa et à 145 kilomètres à l’Ouest-Nord-Ouest d’Athènes, et son hypocentre, localisé 38,414° Nord et 22,157° Est, se situe à 31,2 kilomètres de profondeur.

Ni victimes, ni blessés, ni dégâts ne semblent être à déplorer.

Mais faisant suite au séisme de magnitude 5,9 qui a frappé la Turquie, à 2h32 Temps Universel, et à ses nombreuses répliques, le séisme qui vient de frapper la Grèce se situe, de même, sur le front d’attaque des plaques tectoniques africaine et eurasienne…

Carte des tremblements de terre en Grèce et Turquie

Il est à prévoir que de nouveaux séismes viennent à frapper en divers points de ces marges actives, entre la Sicile et l’Irak dans les heures et jours à venir, des séismes de magnitude supérieure à 4,5 voire 6…

Pour mémoire, ces séismes et leurs répliques font suite à ceux qui se sont produits les:

  • 23 Février 2010, 07 h 28 GMT, 5.1, Ouest de l’Iran
  • 23 Février 2010, 10 h 25 GMT, 5.1, Ouest de l’Iran
  • 28 Février 2010, 02 h 21 GMT, 4.6, Créte

Faisant suite au séisme de magnitude 4.4 qui a frappé la Grèce, le 8 Mars 2010, un nouveau tremblement de terre, de magnitude 4,6 sur l’échelle ouverte de Richter, s’est produit, ce Mardi 9 Mars, à 2h55 Temps Universel, 4h55 Heure locale. Son épicentre se trouve à 95 kilomètres au Nord d’Athènes, à 130 kilomètres au Sud-Est de Larisa, à 170 kilomètres à l’Est-Nord-Est de Patras. Son hypocentre, localisé 38.840° Nord, 23.546° Est se situe à 39,2 kilomètres de profondeur.

Ni victimes, ni blessés, ni gros dégâts ne semblent être à déplorer pour l’instant.

Une première secousse de magnitude 4 sur l’échelle de Richter a été enregistrée une heure plus tôt avec le même épicentre et un hypocentre similaire.

De nombreuses répliques, sur le sol grec, de magnitude inférieure à 2.5, continuent de se produire laissant présager un tremblement de terre de magnitude supérieure à 5 voire 6 dans les heures ou jours à venir.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article