Le dimanche 7 mars 2010

PolitiqueQuébec

Industrie de la construction: Enquête dévoile un système d’extras

Le gouvernement Charest connaît-il cette pratique?

Par Parti Québécois

Est-ce que les ministres du Parti Libéral connaissent l’existence du système d’extras dévoilé à l’émission Enquête de Radio‑Canada, un système mis en place pour gonfler les factures, particulièrement pour des projets financés par les contribuables?

Le député de Chambly et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, Bertrand St‑Arnaud, se demande si les ministres du gouvernement libéral connaissent l’existence du système d’extras dévoilé hier à l’émission Enquête de Radio‑Canada, un système mis en place pour gonfler les factures, particulièrement pour des projets financés par les contribuables.

« Depuis un an, les Québécois entendent de multiples allégations relativement à un système organisé de collusion et à de multiples malversations dans l’industrie de la construction. Récemment, on parlait d’une véritable industrie de la fausse facturation et d’une pratique généralisée de travail au noir. Hier, c’est un système relié au paiement d’extras pour gonfler les factures qui a été révélé. Les Québécois ont droit à la vérité. Pourquoi le gouvernement libéral de Jean Charest refuse-t-il toujours de leur livrer ? », a déclaré Bertrand St-Arnaud.

Pour l’opposition officielle, le témoignage d’ingénieurs à l’effet que des pressions sont exercées sur eux pour des extras est un autre signe évident qu’une économie parallèle existe au Québec dont les contribuables québécois sont les principales victimes.

Bertrand St-Arnaud croit qu’une commission d’enquête est plus nécessaire que jamais en ces temps difficiles pour nos finances publiques. « Alors que le gouvernement s’apprête à venir piger dans nos poches, n’y aurait-il pas lieu de commencer par aller récupérer les centaines de millions voire les milliards de dollars que nous coûtent les différentes malversations dans l’industrie de la construction ? », se demande-t-il.

Le député de Chambly souscrit aux propos de la présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Maud Cohen, qui affirme qu’une commission d’enquête s’impose sur l’industrie de la construction. « À la lumière des multiples allégations des derniers mois, nous nous devons comme société de faire le point sur tous les aspects problématiques reliés à l’industrie de la construction. L’heure n’est plus aux faux-fuyants : une commission d’enquête publique doit être mise sur pied pour changer les pratiques de façon durable dans cette très importante industrie », a conclu Bertrand St-Arnaud.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 327 a été rédigé par Parti Québécois il y a 7 ans et 9 mois, le dimanche 7 mars 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Le Québec manque de rigueur et de courage En voyant le titre de l'article «Les secrets du succès scandinave ((Les secrets du succès scandinave))», article du journaliste Francis [...]

2013: Gigantisme abyssal : vidéo Qui n'a pas rêvé un jour d'être un géant? Eh bien, il existe un phénomène qui s'appelle le gigantisme abyssal, [...]

2012: Manif à Montréal: un étudiant pourrait perdre un oeil, mais les bagnoles sont saines et sauves! Mise-à-jour: Pour ceux qui doutent encore de la violence de la police, jetez un coup d'oeil au visage de [...]

2012: Manifestation étudiante à Montréal: répression policière et abus de l’anti-émeute N.B.: Suivi ce l'événement et de l'étudiant qui risque de perdre son oeil ici. À l'image de la répression policière et [...]

2010: L’amour est un mystère qui s’effrite si l’on tente de le percer Cette phrase de Denise Bombardier (( Denise Bombardier: Le temps d'aimer; Le Devoir, 2010-02-28 )) est intéressante, car elle pose cette [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages

4983string(0) ""