Le dimanche 21 février 2010

Amérique

Place minime réservée au français aux Jeux olympiques de Vancouver

Le Bloc Québécois déplore la situation

L'état de la langue françaiseCanada ]

Par Bloc Québécois

Bien que les Jeux olympiques de Vancouver aient lieu dans un pays qui abrite deux nations, la nation québécoise et la nation canadienne, force est de constater que ces jeux sont avant tout anglophones et “canadian”.

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de langues officielles et député de Gatineau, Richard Nadeau, et le porte-parole du Bloc Québécois en matière de sport et député de Louis-Hébert, Pascal-Pierre Paillé, déplorent la place minime réservée à la langue française lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver.

« La présence du français a fait défaut lors de la cérémonie d’ouverture. C’est affligeant. Bien que les Jeux olympiques de Vancouver aient lieu dans un pays qui abrite deux nations, la nation québécoise et la nation canadienne, force est de constater que ces jeux sont avant tout anglophones et “canadian”. Ce n’est pas étonnant. Le message que le Canada nous envoie à répétition, c’est que la nation québécoise, une nation à majorité francophone, n’a pas sa place au sein de la fédération canadienne. Cette situation nous fait également prendre conscience que, pour le Canada, le français est devenu une langue quasi-folklorique, une simple composante du multiculturalisme à la canadienne », a déclaré Richard Nadeau.

« Pour que les Québécoises et les Québécois puissent vivre les jeux en français, qui est l’une des langues officielles du Comité international olympique, il ne faut pas se contenter de traduire les panneaux et les discours. Il faut en faire beaucoup plus, il faut une volonté politique claire et ferme, et ça, ce n’est visiblement pas le cas du gouvernement Harper dans ce dossier. Bien qu’il se targue de respecter la nation québécoise, où la langue française est parlée par la grande majorité de la population, ce gouvernement n’est pas à la hauteur quand il s’agit de poser des gestes concrets. Depuis un an, nous questionnons le ministre du Patrimoine et des Langues officielles, James Moore, sur ce sujet, et il nous répond invariablement que tout va bien, que ces jeux seront les jeux les plus bilingues de l’histoire. Or, il faut bien se rendre à l’évidence : soit il a échoué dans sa capacité d’influencer les organisateurs, soit c’était de la poudre aux yeux des francophones. Pour couronner le tout, alors qu’il serait encore temps d’agir et d’exiger plus de français pour la cérémonie de clôture, le gouvernement conservateur s’en lave les mains et affirme qu’il ne lèvera pas le petit doigt », a poursuivi Pascal-Pierre Paillé.

Le commissaire aux langues officielles, Graham Fraser, a lui aussi déploré le peu de place fait au français lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver. Selon Richard Nadeau, « les efforts qui ont été faits sont largement insuffisants. Le gouvernement conservateur aurait dû intervenir plus fermement pour que l’apport du Québec et la langue française soient dûment représentés à ces jeux », a-t-il conclu.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Le Bloc Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 439 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 7 ans et 2 mois, le dimanche 21 février 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, L'état de la langue française, Amérique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Shani Gelstein, larmes des femmes et baisse de libido masculine Selon un article ((Emotional Signals Are Chemically Encoded in Tears, Researchers Find)) en anglais de Science Daily publié en janvier [...]

2012: L’inacceptable: Jean Barbe réplique à Raymond Bachand Visiblement frustré contre la morale élastique du ministre libéral Raymond Bachand, l'écrivain Jean barbe (( Voir le blogue de Jean [...]

2010: Lucien Bouchard s’est trompé dans le casting Lucien Bouchard a mal compris la distribution des rôles. Elvis Gratton ne désignait pas son frère, mais bien le Nous [...]

2010: Possible fermeture de réacteurs nucléaires en Ontario La décision prise aujourd'hui par Ontario Power Generation (OPG) de fermer quatre réacteurs nucléaires plutôt que d'investir des milliards de [...]

2010: Quel est le véritable avenir du Québec? Avant de tenter de répondre à cette interrogation, je vais d’abord situer le lieu de mon propos: la psychologie clinique. [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages