Le Dimanche 15 novembre 2009

QuébecPolitique

Manigances fédérales et soumission libérale pour davantage d’ingérence dans l’éducation au Québec

Programme canadien de bourses aux étudiants: le gouvernement Charest doit cesser d’être à genoux devant Ottawa

Par Parti Québécois

Pendant que le gouvernement fédéral tente une fois de plus de s’imposer dans une compétence exclusive du Québec, le gouvernement libéral de Jean Charest refuse de dénoncer haut et fort cette énième ingérence éhontée de peur de démontrer que le fédéralisme canadien est un échec.

Les empiètements répétés du gouvernement fédéral en matière d’éducation, domaine à compétence exclusive du Québec, causent beaucoup de tort aux étudiants québécois.

En effet, le nouveau Programme canadien de bourses aux étudiants vient remplacer le programme des Bourses du millénaire. Or, afin de bénéficier des sommes du gouvernement fédéral, le Québec doit prouver que son programme d’Aide financière aux études est similaire au programme fédéral – ce qui était acquis avec l’ancien programme.

« Alors qu’on a un problème de décrochage, alors qu’on a un problème de main-d’oeuvre qualifiée, alors qu’on a un problème de chômage étudiant, ce dont on a besoin plus que jamais, c’est que plus de jeunes obtiennent des diplômes. Il faut maximiser l’accès à l’éducation et ça passe forcément par l’aide financière aux études. Le gouvernement libéral doit cesser de faire passer les intérêts du Canada avant ceux du Québec. Le silence de la ministre Courchesne est douteux et inquiétant », a déclaré Yves-François Blanchet, député de Drummond et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’aide financière aux études

Pour sa part, le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes déplore que le gouvernement fédéral s’arroge encore une fois le droit d’investir en éducation malgré qu’il s’agisse d’un domaine qui relève exclusivement du Québec. « Pendant que le gouvernement fédéral tente une fois de plus de s’imposer dans une compétence exclusive du Québec, le gouvernement libéral de Jean Charest refuse de dénoncer haut et fort cette énième ingérence éhontée de peur de démontrer que le fédéralisme canadien est un échec. Pourquoi Jean Charest ne se tient-il pas debout? Pourquoi néglige-t-il d’aller chercher les sommes qui nous sont dues? », se demande Alexandre Cloutier.

Le gouvernement Charest doit cesser d’être à genoux devant Ottawa: il s’agit d’une compétence exclusive au Québec. À lui maintenant de récupérer toutes les sommes en cause, sans condition, pour bonifier le programme actuel de prêts et bourses qui a fait largement ses preuves depuis plus de 40 ans.

Par ailleurs, l’éducation nationale préoccupe beaucoup le comité national des jeunes du Parti Québécois. Nous vous invitons à participer aux débats sur leur site.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 347 a été rédigé par Parti Québécois il y a 5 ans et 1 mois, le Dimanche 15 novembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Pétition pour la démission de Charest M. Khadir, Bravo pour votre pétition demandant la démission du Premier ministre Jean John James Charest, je l'ai signée. Texte de la pétition CONSIDÉRANT [...]

2010: Un référendum n’est pas un projet de société, mais un pays, OUI! Comme si la tenue d'un référendum constituait un projet de société, le Devoir a posé la question suivante via un [...]

2010: Pétition demandant la démission de Jean Charest Au moment d'écrire ces lignes, la pétition comptait un nombre de 2278 signataires (Mise-à-jour: 30 heures après la mise en [...]

2009: Le Mardi de la matraque au nom du Prince Charles Quoi qu’en disent les pleureuses de la bonne société bien-pensante qui passent leur temps à cracher sur le Québec libre [...]

2009: Grippe H1N1: le ministre Yves Bolduc est un menteur Cette semaine, le ministre de la Santé, Yves Bolduc, a été vertement critiqué pour sa façon de diriger la campagne [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages