Le dimanche 1 novembre 2009

QuébecSociété

Grippe H1N1: statistiques et média-confusion

L'offre et la demande d'information sur le H1N1

Canada ]

Par AmériQuébec

Pendant que la grippe H1N1 contamine les médias, je tiens à rappeler que toute l’information qui circule dans les médias au sujet du H1N1 n’est pas forcément vérifiée. Pas étonnant que les gens demandent à s’informer davantage sur la grippe cette année en comparaison aux années précédentes.

Je tenais à déplorer aujourd’hui le manque de rigueur journalistique par rapport à la couverture médiatique de la grippe H1N1. En plus de tenter de provoquer la panique, les médias colportent de l’information non vérifiée. Cette désinformation est coupable de la confusion qui règne.

La semaine dernière, la mort subite d’un jeune adolescent de 13 ans en Ontario, Evan Frustaglio, a tout de suite été attribuée à la grippe H1N1. Surprise, au même moment commençait la vaccination dans la population. Résultat: plusieurs personnes prirent panique et décidèrent d’aller se faire vacciner contre le H1N1 le plus vite possible, malgré le fait que ce n’était pas encore leur tour. Certaines personnes ont au bout du compte passé la nuit devant le centre de vaccination.

Quelques jours plus tard, on apprend dans certains médias que la mort du jeune n’était peut-être pas attribuée à la grippe H1N1. En effet, l’adolescent aurait peut-être été atteint d’une méningite. On se rend compte que si les médias n’étaient pas aussi friands de sensationnalisme, la mort d’Evan Frustaglio n’aurait probablement pas attiré leur attention.

Un vent de panique a été créé autour de la mort de l’adolescent, car on annonçait dans les médias que sa mort était liée au H1N1, alors qu’en réalité, on ne le saura jamais…

On ne saura jamais la véritable cause de la mort d’Evan Frustaglio, car supposément, ses parents ne veulent pas faire d’autopsie. Étrangement, on ne saura jamais si sa mort a été provoquée par une méningite ou par la grippe H1N1.

Ne trouvez-vous pas ça mystérieux, cette non-histoire montée en épingle? Tant de couverture médiatique sur un cas qui restera non résolu et qui finalement tombera aux oubliettes… J’espère que les autres personnes qui sont mortes avant lui sont des cas qui sont plus officiellement liés à cette grippe!

Et pourtant, quand je parlais de désinformation plus tôt… Encore aujourd’hui, l’Agence France-Presse continuait d’affirmer sur Cyberpresse que la mort d’Evan Frustaglio était due à la grippe H1N1, sans aucun doute possible: “Ces deux événements surviennent quelques jours après qu’un garçon de 13 ans en parfaite santé ait été foudroyé par la grippe H1N1, suscitant une vive émotion au Canada.”1 Pourtant, dans un article publié la veille sur Cyberpresse, on affirmait que “les causes du décès ne seront toutefois pas élucidées puisque la famille n’a pas réclamé d’autopsie.”2

La demande d’informations quant à la grippe H1N1

Signe que la grippe H1N1 préoccupe (à tort ou à raison) la population, Google s’est adonné à un petit jeu. Celui de calculer la densité des recherches liées à la grippe. En effet, Google croit pouvoir “fournir une estimation de la propagation du virus” grâce à “certains termes de recherche qui semblent être de bons indicateurs de la propagation de la grippe.” Nous pouvons en quelque sorte comparer ces “termes de recherche” à une courbe de “demande d’informations quant à la grippe H1N1“.

Dans le graphique suivant, on peut voir que le volume de recherche en lien avec la grippe forme une courbe de type exponentielle. On peut aussi voir le contraste entre cette année (2009-2010) et les années précédentes (de 2003-2004 à 2008-2009). Ces données concernent le Canada et non le Québec.

Évolution des recherches sur la grippe h1n1 au Canada

Comme vous pouvez le voir, on n’en a pas fini avec cette grippe! Malheureusement, le Québec n’est pas inclus dans les statistiques de ce graphique, mais on peut imaginer que les statistiques du Québec doivent atteindre des proportion similaires à celle du Canada.

L’offre d’information quand à la grippe H1N1

On peut aussi regarder du côté de l’offre d’information quant à la grippe H1N1 en regardant le pourcentage de couverture de la grippe H1N1 de la part des médias. D’après Influence Communication, la grippe H1N1 était dans le top 5 des nouvelles les plus populaires, et les médias couvraient la grippe H1N1 au Québec (2,45%) dans une proportion semblable à celle du Canada (2,56%) durant l’avant-dernière semaine d’octobre.3 Ces données datant déjà de plus d’une semaine, il est possible que les statistiques aujourd’hui seraient probablement encore plus élevées.

On peut donc le voir, les médias ont provoqués une panique au cours du mois d’octobre. En même temps, l’information donnée par les médias et le gouvernement était vraiment confuse. L’effet direct est que les gens cherchent maintenant à en savoir plus sur la grippe H1N1, ce qui explique la hausse des recherches sur Internet en ce sens.

Les médias bouclent la boucle et continuent d’entretenir la confusion en nourrissant la bête et en publiant davantage d’informations sur la grippe H1N1, informations qui peuvent être confirmées ou pas. À mon avis, la courbe de demande que je vous ai présenté dans le graphique plus haut est loin d’être à son sommet et continuera d’évoluer d’une manière exponentielle durant le mois de novembre. Et pour combler à cette demande, les médias offriront encore plus de viande et les nouvelles sur le H1N1 risquent d’encombrer le palmarès pendant encore un bon moment.

Le plus gros combat reste donc à faire: pas celui contre la grippe H1N1, mais celui contre l’ignorance!

  1. Voir Deux nouvelles victimes de la grippe H1N1 au pays sur Cyberpresse, 1er novembre 2009 []
  2. Voir Vaccination: Yves Bolduc lance un appel au calme sur Cyberpresse, 31 octobre 2009 []
  3. Voir les graphiques pour appuyer ces données sur Antagoniste.net []

12 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Pierre Le 1 novembre 2009 à 21h02

    Salut. De un je suis d’accord qu’une simili panique est créé par les médias, mais pas sans causes. De un, le décès du jeune Evan Frustaglio en Ontario, est sans doute causée directement ou in-directement par le H1N1. C’est positif qu’il avait le virus. Par soi, ou combiné avec une méningite, le H1N1 a provoqué sa mort. Sur ce, personne ne peut dire le contraire. De deux, ce que les autoritées préviennent fortement est aussi la mutation du virux H1N1, qu’une fois débuté, les personnes ayant eu le vaccin seront immunisé contre la nouvelle forme du virus. De trois, la vaccin empêche la propagation de cette grippe qui est plus facile à contracter que n’importe qu’elle autre dans l’histoire récente.

    Donc, ceci dit, je me demande pourquoi écrire des articles comme celle de Dave. Pourquoi est-il nécessaire de toujours croire qu’il y a un complot, ou que les gens ne savent pas ce qu’ils disent, ou que… Enfin, pourquoi prendre de mon temps pour répondre à un article que je juge du simple non sens!!! Pourquoi? En espérant qu’au moins une personne peut voir que le vaccin est nécessaire et que le H1N1 n’est pas une grippe comme les autres. Si vous choississez de ne rien faire, ne vous plaignez pas plus tard.

    P

  2. 2 Dave Le 1 novembre 2009 à 21h14

    @Pierre

    Je ne fais aucune association à quelconque forme de complot. Tout ce que je dis c’est que la panique est montée en épingle par les médias.

    Pour moi ce qui est un non-sens, c’est qu’on peut dire que quelqu’un est mort du H1N1, provoquer des réactions disproportionnées chez certaines personnes, puis finalement se rétracter subtilement sans trop que personne ne le sache.

    C’est pas le premier cas bâclé où on saute aux conclusion d’un H1N1 trop vite: encore vla 2 semaines y’avait une vieille de 87 ans qui était supposément morte du H1N1, et on apprend une semaine plus tard dans un article en page 30 du journal dans un demi-paragraphe entre deux gigantesques publicités que finalement la dame de 87 ans n’est pas du tout morte de ça.

    Moi je m’inquiète bien plus de la désinformation des médias que de la grippe H1N1 en tant que telle.

  3. 3 Fred Le 1 novembre 2009 à 21h56

    a pierre,

    Le vaccin ne protégera pas s’il y a mutation. Donc, si tu va te faire vacciner dans l’espoir de ne pas l’avoir, tu risque justement de l’avoir s’il y a mutation. De plus est, tout vaccin comporte une marge d’erreur. Donc, ce que je veux dire ici c’Est que le vaccin marche dans 80% des cas et dans 20% des cas et bien préparez vous à la grippe!!! Cela ne vous est jamais arrivé d’aller vous faire vacciner justement pour la grippe saisonnière et de l’attraper tout l’hiver…comme disais une tante: Maudit vaccin, j’ai eu la grippe tout l’hiver alors que jme suis fait vacciner!! C’est soit que le virus a muter sous une autre forme ou bien qu’elle fait parti du 20% que le vaccin n’a pas fonctionné…alors quant à moi, je compte pas me faire vacciner car de toute facon, rendu en décembre j’aurai eu le temps de l’attraper cette foutue grippe…Évidemment, ça on le dit pas au public!

  4. 4 Just One Le 2 novembre 2009 à 2h59

    2,000 morts causée par la AH1N1 ! Ça,ça fait ben peur!

    Et pendant ce temps ….

    – la grippe saisonnière tue chaque année près de 500,000 personnes.

    – la rougeole et la pneumonie tuent environ 2,000,000 de personnes par an.

    – les maladies du coeur et le cancer du poumon, on ne les comptent même plus …

  5. 5 Shishtaouk Le 2 novembre 2009 à 11h23

    Très bon article Dave, effectivement les médias vendus essayent de nous convaincre de se vacciner mais avec la confusion de la mauvaise information, ils nous mettent assez de doute pour prendre notre temps et évaluer nous-même la situation. Moi je souhaite à TOUS sauf MOI de se vacciner, comme ça, ils ne me transmettrons rien (supposément), et moi non plus. Et puis si je l’attrape la grippe, j’irais me reposer chez moi avec une bonne soupe qq jours, et je reviendrais en forme sans garder de poison non testé (le vaccin) dans mon corps, contrairement aux autres moutons. Bonne chan…

  6. 6 J Le 2 novembre 2009 à 12h27

    Tout à fait d’accord avec Dave, le pandémie est actuellement médiatique.

    Si quelqu’un portant le H1N1 se fait frapper par une voiture et meurt, bien il est mort du H1N1.

    Et l’internet, quelle belle invention pour la désinformation, n’importe qui publie n’importe quoi.
    C’est rendu que les gens se croient informés ou se disent spécialistes après avoir visionner une vidéo de 3 minutes sur *youtube* sur un sujet donné, c’est pathétique.

    Les journalistes à sensation sont le cancer de l’intelligence, et le manque de discernement de la population ne fait que leur donner raison.

    Je n’ai pas peur du H1N1, j’ai peur de l’imbécilité attroupé en masse.

  7. 7 Dave Le 5 novembre 2009 à 23h41

    Pour la semaine du 27 octobre au 2 novembre, la médiatisation de la grippe H1N1 était rendue à 7,2% au Québec! Combien pour la semaine prochaine?

  8. 8 Yves Le 7 novembre 2009 à 14h24

    Il y a eu beaucoup de buzz médiatique à propos de la grippe H1N1 en avril, mai, juin.

    Ceci n’a pas affecté les courbes Google.

    Du coup, je pense que les grippés en quête d’information n’utilisent pas forcément les mêmes mots clés que les nons malades en quête d’information.

    Les mots clés, ou les combinaisons de mots clés, utilisés par Google peuvent, je pense, différencier les recherches faites par des malades, de celles faites par des nons-malades.

    Corrigez-moi si je me trompe.

  9. 9 Dave Le 7 novembre 2009 à 18h53

    Par rapport aux mots clés recherchés, il est à noter qu’il englobe toutes les recherches concernant la grippe, et non seulement celles qui concernent le H1N1.

  10. 10 jocelyn lepine Le 13 novembre 2009 à 9h12

    c est incroyable ce que les médias peuves etres forts. c est sur que cette grippe est tres virulante mais le vent de panique c est bien comme dans des films. si les hopitaux et les centres qui donnes ce vaccin est engorgée c est bien la faute des médias. c est sur que le vaccin donne une défence mais la on dirais que la fin du monde s en viens.c est une vrai farce!
    chacun notre tour il va en avoir pour tout le monde.a chaque année ils ya des déces du a des virus mais la c est rendu une épidémie. les médias pourrais dire qu ils y aurais plus de biscuits sodas pour toujours et le monde vont vidés les épiceries. un moment donné faut se servir de notre jugement. c est sur que pour les enfants , les personnes agées ,les personnes a risques ce vaccin est important mais pour les autres attendons notre tour arretons de capottés avec ca! ah les médias c est fort!

  11. 11 erick Le 27 novembre 2009 à 13h55

    c’est juste un rume plus fort que les autre criss

  12. 12 nakolah Le 1 décembre 2009 à 2h22

    Attention, le graphique ‘Google flu trend’ ne montre pas le nombre de recherches d’informations sur la grippe mais les recherches des symptômes : en gros il correspond au nombre de cas de grippes dans le pays en comparaison des années précédente et à son évolution sur l’année. De plus, ça correspond effectivement à toutes les grippes mélangées.

    Le graphique de la France est intéressant car on se rend compte que le pic est quasi identique à 2003… pourtant pas de panique à la vaccination cette année là ! A méditer !

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 864 a été rédigé par AmériQuébec il y a 8 ans et 10 mois, le dimanche 1 novembre 2009.

Il y a 12 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Canada, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Coupable d’outrage au tribunal, Gabriel Nadeau-Dubois ira-t-il en prison? Il dois y avoir pas mal de monde au Québec qui évite de lire les nouvelles depuis un certain temps [...]

2009: Le foisonnement des festivals au Québec On ne connaît pas le nombre exact de festivals au Québec tant il est difficile de s’entendre sur une définition. [...]

2009: Invalidation de la Loi 104 La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal exhorte les députés québécois de toute allégeance à faire front commun pour la sauvegarde [...]

2008: Les immigrants reçus au Québec en 2007 En 2007, le Québec a accueilli 45 200 immigrants, soit en-deçà de l’objectif visé de 48 000 admissions. Le Maroc vient en [...]

2008: Un immense chantier hydroélectrique Hydro-Québec prévoit démarrer le chantier de la rivière Romaine, sur la Côte-Nord, en 2009. Il s’agit de la construction, au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages