Le vendredi 16 octobre 2009

PolitiqueQuébec

Des affiches unilingues anglaises de la candidate Barbara Charlebois disparaissent

Enfin de la désobéissance civile!

Nouvelles brèvesL'état de la langue française ]

Par RRQ

Un citoyen de Gatineau, visiblement écoeuré par les affiches unilingues anglaises d’une candidate du parti West Quebecers, a pris l’initiative d’enlever lui-même une quinzaine de pancartes de la candidate Barbara Charlebois.

En tant que président du Réseau de Résistance du Québécois (RRQ), Patrick Bourgeois tient à féliciter le citoyen Jean-Roch Villemaire pour le geste qu’il a posé contre la candidate Barbara Charlebois, elle dont l’équipe a osé poser des affiches unilingues anglaises dans le secteur d’Aylmer, en Outaouais.

Bien qu’il s’agisse ici d’une initiative personnelle de M. Villemaire, le Réseau tient à dire qu’il se sent solidaire et fier de ce patriote. Le Réseau est convaincu qu’il a bien fait de retirer une douzaine desdites affiches unilingues anglaises.

« Je partage l’opinion de M. Villemaire lorsqu’il dit que les citoyens, quand les élites politiques abdiquent, ont la responsabilité de combattre eux-mêmes les situations injustes. Lorsqu’il y aura des centaines et des milliers de Québécois qui imiteront Jean-Roch Villemaire, la question du français sera enfin réglée au Québec », a dit M. Bourgeois.

La question du français préoccupe au plus haut point la direction et les membres du Réseau de Résistance du Québécois. « Il est clair qu’il faut faire quelque chose de signifiant pour enfin renverser la tendance à laquelle on assiste depuis quelques décennies maintenant au Québec, tendance qui établit clairement le déclin de la langue française. Et la désobéissance civile est très certainement une des possibilités que nous envisageons pour assurer la pérennité du fait français au Québec », a soutenu M. Bourgeois. En cela, Jean-Roch Villemaire vient peut-être de lancer un mouvement.

16 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 FredericL Le 16 octobre 2009 à 7h17

    Ce geste est ni plus ni moins que du vandalisme, de la désobéissance civil, bref un geste CRIMINEL !! Alors ne venez plus brailler devant les caméra de télé que vous vous faites traiter à tord de terroristes, car c’est ce que vous êtes. On vous voit enfin sous votre vrai jour.

    Vous savez ce qui me chier du RRQ? C’est que vous prétendez toujours parler au nom de tous les québécois, de tous les citoyens. Mais leur avez-vous au moins demandé leur avis pour savoir vraiment ce qu’ils en pensaient?

  2. 2 Julien Gaudreau Le 16 octobre 2009 à 10h52

    Terrorisme (définition) : Le terrorisme est l’emploi de la violence (attentats, assassinats, enlèvements, …) à des fins politiques, de telle sorte que leur retentissement psychologique – terreur et peur – dépasse largement le cercle des victimes directes pour frapper l’opinion publique concernée.

    Ëtes-vous complètement dingue ? Le gars a retiré quelques pancartes électorales unilingue anglais.

    Un MINIMUM de sérieux, svp.

    Julien Gaudreau
    RRQ

  3. 3 Jean-Pierre Le 16 octobre 2009 à 11h48

    Les fanatiques anglos dépassent les bornes. Dans toute l’Amérique du Nord, à l’exception du Québec,les francophones (Acadiens, Franco-Américains, Franco-Ontariens, Franco-Manitobains, etc.) ont été assimilés, et il faudrait maintenant que l’anglais prenne plus de place au Québec ? Il y a des limites à cet ethnocide et elles sont maintenant atteintes. Que les réactionnaires francophobes se le tiennent pour dit: le Québec sera français et indépendant. NOUS VAINCRONS !

  4. 4 Dave Le 16 octobre 2009 à 18h12

    @FredericL

    Franchement, en utilisant le terme terrorisme vous vous discréditez tout seul. Pathétique.

  5. 5 Jean-Pierre Plourde Le 17 octobre 2009 à 0h19

    Si le nom de Plourde, n’apparait pas au bout du mot Jean-Pierre, c’est qu’il ne s’agit pas de moi.

    Je ne suis pas contre le sujet, je suis contre la manière et cela s’applique aussi à ce M. Frédéric.

    Il n’en demeure pas moins que l’inscription unilingue constitue un manque de respect flagrant allant contre des lois en vigueur. Ce n’est rien d’autre que de la provocation de la part de ces personnes. Ce geste unilingue est aussi répréhensible que celle de Jean-Roch Villemaire, ce dernier s’est senti blessé et de bon droit.

    Les deux sont coupable de provocations, l’un s’apparente au racisme et l’autre a réagit par une autre, il a retiré les affiches par souci du respect de ses droits. Pourquoi devrait-on poursuivre l’autre et non le premier. Par ce que les lois sont du côté de la majorité qui défend ses droits, la commission Taylor-Bouchard est un bel exemple d’un peuple écrasé et qui est prêt à fermer les yeux sur n’importe quoi pour ne pas voir ou il s’en va, inconscient de la gravité de son indifférence, il en résultera la deuxième déportation majeure de ce pays, 7.5 millions d’individus, celle-ci se fait par expropriation des citoyens dans un traité appelé, approche commune, voir, Montréal, le traité de l’approche commune va te faire mal, sur ameriquebec.net.

    Les Acadiens ont été déportés avec des bateaux, les Québécois le sont par expropriation, on devient des “skaters” dans la maison qu’on a bâti et personne ne voit venir….

    Si vous voulez savoir où l’on s’en va, lire le texte, Les crimes économiques…, sur ameriquebec.net du 11 octobre 2009.

    Lorsque l’on sème le vent on récolte la tempête. Les cumulus ne cessent de s’accumuler et le ciel s’assombrit.

    La multiplication de ces gestes de provocation, en apparence anodins, sont le prélude à de très graves conflits sociaux.

    Jean-Pierre Plourde

  6. 6 FredericL Le 17 octobre 2009 à 8h35

    @ M. Gaudreau: Le terrorisme se défini également par l’instauration d’un climat de peur, de menaces de représailles, de violence. Vous vous rappelez surement des paroles et menaces de représailles de votre gourou lors de la polémique entourant la reconstitution de la Bataille des Plaines ??

    C’est aussi ça du terrorisme.

    Un MINIMUM de sérieux, SVP !!

  7. 7 Dave Le 17 octobre 2009 à 13h38

    Ça vous effraie de voir que des pancartes sont enlevée et que la personne qui l’a fait se dévoile à tous?

    J’ose même pas imaginer votre réaction face au AH1N1…

  8. 8 FredericL Le 17 octobre 2009 à 15h07

    Ce qui semble effrayer la plupart d’entre vous c’est appeler un chat un chat…

  9. 9 Frontenac Le 17 octobre 2009 à 17h13

    @FredericL

    Les patriotes aussi, à leur époque, se sont fait traiter de bandit et de criminel. Un geste peut être illégal mais demeurer légitime. Quand au terme terroriste que vous employez, cela est carrément ridicule et enlève toute pertinence à votre propos.

  10. 10 Victorserge0 Le 18 octobre 2009 à 1h08

    charlebois c’est bien français comme nom ??? et pourtant ça fait la promotion de l’anglais !

    Je plains sincérement les indépendantistes québecois dont les pires ennemis ne sont finalement pas les anglos fanatique du english only mais la grande armée de léche botte et léche cul au sein de la nation québecoise qui se vautre aux pieds du canada anglais

  11. 11 Jean-Pierre Le 18 octobre 2009 à 1h37

    Charlebois est un patronyme francophone. Ils sont des millions de francophones qui ont été assimilés au fil des siècles et qui sont aujourd’hui ce qu’on appelle des anglophones. Ils ne parlent même plus le français parfois. Voilà ce qu’on peut appeler un ETHNOCIDE perpétré par les colonisateurs anglo-saxons. Bravo monsieur Villemaire pour avoir oser. VIVE LE QUÉBEC LIBRE !

  12. 12 FredericL Le 19 octobre 2009 à 10h41

    Un geste illégal et légitime en même temps ! Ouf! On aura tout vu!

    Pour reprendre l’exemple de la reconstitution de la bataille des Plaines, les pleurnichards victimaires du RRQ ont menacés de représailles et grabuge pour faire annuler l’événement et ont ensuite organisé un “Moulin à paroles”. Pourtant nous n’avons vu aucun extrémiste fédéraliste n’est aller créer des problèmes !!

    Mais allez dites-le encore que ce M. Charlebois est un grand héros, un grand patriote que je rie encore !

  13. 13 Dave Le 19 octobre 2009 à 13h45

    @FredericL

    Êtes-vous en mesure de nous prouver que le RRQ a menacé de faire du grabuge? Évidemment, non, vous n’êtes pas en mesure de le faire, car ils n’ont jamais menacé de faire du grabuge. Vous ne faites que répéter ce qu’ont dit sans fondement les radio-poubelles.

    En contrepartie, moi j’ai une preuve que certains fédéralistes ont vraiment menacé de faire appel à la violence, et moi, contrairement à vous, je peux vous le prouver!

    En attendant, on continue d’espérer vos preuves pour prouver vos propos. En fait, je n’attend pas de réponse de votre part, car vous ne trouverez aucune citation, aucun vidéo, aucun endroit où les membres du RRQ ont menacé de faire du grabuge.

    Petite parenthèse, vous confondez les membres du RRQ avec ceux qui ont organisé le moulin à paroles. Cela démontre sans aucun doute que vous mélangez les choses et que vous êtes confus dans vos propos, chose que j’ai constaté en lisant votre dernier paragraphe d’ailleurs (mais qui est donc Monsieur Charlebois???)

  14. 14 FredericL Le 22 octobre 2009 à 13h03

    WOW tout qu’une preuve… Et il est où l’extrait en question des “radio-poubelles” ??? J’aimerais bien l’entendre…

    Vous avez raison pour Charlebois, je voulais dire Villemaire.

  15. 15 FredericL Le 22 octobre 2009 à 15h29

    Oh et pour les preuves:

    J’ai compté au moins 5 fois le mot “menace” dans cet article:
    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dossiers/bataille-des-plaines/200902/17/01-828231-la-commission-des-champs-de-bataille-cede-aux-menaces-de-violence.php

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/chroniqueurs/200902/17/01-828369-lechappatoire-de-la-securite.php

    Et avant que vous ne disiez “la méchante Presse fédéraliste à Gesca” en quoi serait-ce moins cr.dible que vos propres articles?

    Soyons sérieux, SVP.

  16. 16 Dave Le 22 octobre 2009 à 15h36

    Justement soyons sérieux. Dans les deux articles que vous proposez, on ne fait AUCUNEMENT mention du RRQ.

    Dans le premier article, on mentionne tout au plus que “Des extrémistes ont menacé l’organisme de mettre le feu aux bivouacs des figurants et de semer la pagaille au cours de l’événement.”

    Des extrémistes, il y en a dans toutes les tranches de la société, comme le vieux fou fédéraliste extrémiste que je vous ai montré en vidéo. Mais ces extrémistes, ils ne font pas partie du RRQ. Vous faites des associations dans votre tête, des associations que les journalistes ne font manifestement pas.

    Et soyons doublement sérieux. Pousserez-vous l’audace en allant jusqu’à affirmer que semer la pagaille au cours de l’événement s’apparente à du terrorisme, comme le fait le bon vieux fédéraliste enragé?

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Réseau de Résistance du Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 232 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 7 ans et 10 mois, le vendredi 16 octobre 2009.

Il y a 16 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Québec, L'état de la langue française, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Commission Charbonneau: le PLQ, emmerdeur jusqu’au bout Au printemps dernier, le Parti libéral du Québec (PLQ) avait décidé de ne pas participer à la Commission Charbonneau, ni [...]

2010: Gaz de schiste: Talisman et Questerre retardent l’exploitation Talisman et Questerre retarderont l'achèvement de deux puits de gaz de schiste dans la vallée du St-Laurent jusqu'à ce que [...]

2009: Kitcisakik: 400 citoyens vivent dans des conditions de vie digne du tiers-monde Le député de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations avec les Premières Nations, Camil Bouchard, sonne [...]

2009: Sortir le Québec de la dépendance au pétrole Le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement durable et d’environnement, Scott McKay, le député [...]

2008: Stephen Harper devra respecter les Québécois et faire des compromis Les résultats des élections sont maintenant clairs. Deux visions s’affrontent : celle du Québec et celle de Stephen Harper. Si au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages