Le jeudi 17 septembre 2009

Québec

L’humoriste Jean-Michel Anctil a reçu la Médaille de l’Assemblée Nationale

Une récompense soulignant son implication constante pour contrer le décrochage scolaire

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Humoriste reconnu, Jean-Michel Anctil lutte contre le décrochage scolaire depuis plusieurs années et fait preuve d’un grand dévouement. C’est pour cette raison que l’artiste a reçu la Médaille de l’Assemblée Nationale.

À l’initiative du Parti Québécois, l’humoriste, animateur et comédien, Jean-Michel Anctil, a reçu aujourd’hui la Médaille de l’Assemblée nationale en présence de bénévoles de sa Fondation, de ses parents et du maire de la ville de Québec, Régis Labeaume. Cette récompense vise à souligner son implication constante pour contrer le décrochage scolaire chez les jeunes.

« Alors que le décrochage scolaire frôle les 30 % dans notre réseau public, nous ne pouvons que saluer la contribution de M. Anctil. J’ai beaucoup d’admiration pour des gens aussi dévoués. Il est un exemple pour la jeunesse québécoise », a déclaré la députée de Charlevoix et chef de l’opposition officielle, Pauline Marois.

Humoriste reconnu, Jean-Michel Anctil lutte contre le décrochage scolaire depuis plusieurs années. En 1998, en collaboration avec M. Gilles Huot, il ouvre la Maison Jean-Michel Anctil dans le quartier Limoilou à Québec. La Maison s’appellera plus tard « Au trait d’union », mais Jean-Michel Anctil en est toujours le porte-parole.

L’organisation de spectacles bénéfices, sa participation à plusieurs conférences dans des écoles et ses rencontres avec des étudiants démontrent bien le grand dévouement dont il fait preuve afin de faire avancer cette cause qui lui tient à cœur.

En effet, ses nombreux efforts l’ont amené à mettre sur pied, le 13 octobre 2006, la Fondation Jean‑Michel Anctil qui soutient les œuvres et les organismes qui ont pour mission de contrer le décrochage scolaire au Québec.

Jean-Michel Anctil, par des activités culturelles, veut sensibiliser la population au problème du décrochage scolaire. Il souhaite également avoir une influence directe sur ces jeunes pour qu’ils retrouvent la motivation de poursuivre leurs études.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Marie Barrette

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 265 a été rédigé par Parti Québécois il y a 8 ans et 2 mois, le jeudi 17 septembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Assermentation royale des députés du PQ Pauline Marois, la première Première ministre de The Province of Quebec et les 53 autres députés du Parti québécois, élus [...]

2010: Galerie des talents Cette dernière se voudra celle des véritables amoureux du développement. Des personnes suffisamment matures pour pouvoir s'effacer afin de laisser [...]

2010: Fausse alerte à la bombe et train de banlieue 500 utilisateurs de transport en commun ont eu toute une frousse ce matin lorsqu'une fausse alerte à la bombe a [...]

2009: Prix de l’essence Le député de Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault, se questionne sur la teneur exacte [...]

2009: Décrochage scolaire: Courchesne avoue que l’engagement libéral est aux oubliettes Aujourd’hui à l’Assemblée nationale, forcée par le député de Borduas et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éducation primaire et [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages

4983string(0) ""