Le Vendredi 17 avril 2009

QuébecÉconomie

Restructuration à venir chez Abitibi-Consolidated

Le PQ exige du gouvernement de faire le maximum pour les familles et localités touchées

Par Parti Québécois

Abitibi-Consolidated, c’est le tiers des activités forestières au Québec dans neuf régions. Le gouvernement libéral doit maintenant s’assurer que les programmes gouvernementaux donneront leur pleine mesure pour limiter l’impact de cette très mauvaise nouvelle

La fusion d’Abitibi-Consolidated, qui devait améliorer la situation, semble avoir plus d’effets néfastes pour les travailleurs québécois. Or, Bowater et sa filiale Abitibi-Consolidated ont choisi de confier aux tribunaux le soin de procéder à la restructuration de l’entreprise. Plus de 7500 familles, une trentaine de localités et quelques 900 retraités souffrent déjà de cette décision.

« Abitibi-Consolidated, c’est le tiers des activités forestières au Québec dans neuf régions. Le gouvernement libéral doit maintenant s’assurer que les programmes gouvernementaux donneront leur pleine mesure pour limiter l’impact de cette très mauvaise nouvelle », a déclaré Denis Trottier, député de Roberval et porte‑parole de l’opposition officielle en matière de mines et de forêts.

Pendant la campagne électorale, le Parti Québécois avait dénoncé les intérêts de Jean Charest et réitéré son appui aux travailleurs forestiers. Depuis la rentrée parlementaire de janvier, le Parti Québécois attire l’attention sur ces enjeux et presse le gouvernement Charest d’intervenir de manière compréhensible dans le dossier du bois et de la crise forestière, dont en février et en mars derniers.

Le gouvernement doit faire face à la musique et assumer ses responsabilités. « À court terme, que le maximum d’emplois et d’usines soient maintenus et donner accès aux mesures d’aide à la formation. À plus long terme, si cela s’avère nécessaire, rendre disponibles des mesures d’aide à l’entrepreneurship qui pourraient aider à relancer les activités forestières de cette entreprise », selon Denis Trottier.

De plus, le député de Roberval reproche vivement au gouvernement fédéral d’abandonner les travailleurs québécois, particulièrement ceux de la forêt, et d’accorder davantage d’attention et de ressources aux travailleurs ontariens de l’automobile. D’ailleurs, selon lui, Jean Charest est incapable de défendre les intérêts du Québec et des travailleurs forestiers.

Denis Trottier estime qu’il faut redonner au bois québécois ses lettres de noblesse. « Il peut représenter notre planche de salut s’y on y croit et s’y on y investit. Au Parti Québécois, nous y croyons ».

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 315 a été rédigé par Parti Québécois il y a 5 ans et 4 mois, le Vendredi 17 avril 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: UPAC: Jean Charest avait récompensé Louis-Georges Boudreault Parmi les 15 accusés par l'UPAC dans l'affaire Marcotte-Accurso se trouve Louis-Georges Boudreault, un très proche du Parti libéral du [...]

2009: Dossier de la gestion des matières résiduelles Le quotidien Le Soleil rapportait ce matin des propos pour le moins troublants tenus par la ministre de l’Environnement, Line [...]

2008: Le « call » aux caribous Actuel, en cette période du « nous », Pressant, quand le « beau risque » c'est vous, Je lance l’appel aux caribous. Les [...]

2008: Un nom de domaine .QC pour le Québec Enfin, des gens se mobilisent pour que les Québécois obtiennent le droit de pouvoir enregistrer leurs sites internet avec comme [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages