Le lundi 16 mars 2009

PolitiqueQuébec

Crise dans le secteur forestier

Le gouvernement conservateur contredit ses avocats qui soutiennent que les garanties de prêts sont légales

Par Bloc Québécois

Le Bloc Québécois ne peut laisser la plus large partie du Québec sacrifiée au nom de l’obsession des conservateurs à imposer leur idéologie. C’est pourquoi nous jugeons nécessaire de demander à ce gouvernement qu’il nous explique comment il peut soutenir une chose devant les tribunaux internationaux, et affirmer le contraire devant la Chambre des communes.

« Les ministres conservateurs s’obstinent à soutenir la position des lobbys protectionnistes américains, qui affirment que les garanties de prêts à l’industrie forestière sont illégales. Pourtant, le secteur forestier soutient le contraire et le gouvernement du Québec abonde dans le même sens en permettant à Investissement Québec d’aider l’industrie. Même ses propres avocats le contredisent devant le Tribunal international de Londres en plaidant que les garanties de prêts sont légales et que, à titre d’exemple, ceux accordés par Investissements Québec ne contreviennent pas à l’accord du bois d’œuvre », a dénoncé aujourd’hui le porte-parole du Bloc Québécois en matière de commerce international et député de Sherbrooke, Serge Cardin, à l’occasion de la journée d’opposition du Bloc Québécois.

« L’approche idéologique du laisser-faire des conservateurs constitue une menace évidente à la survie de l’industrie forestière au Québec. Du même coup, c’est la survie de bon nombre des régions du Québec qui s’en trouve hypothéquée. Le Bloc Québécois ne peut laisser la plus large partie du Québec sacrifiée au nom de l’obsession des conservateurs à imposer leur idéologie. C’est pourquoi nous jugeons nécessaire de profiter de notre journée d’opposition pour demander à ce gouvernement qu’il nous explique comment il peut soutenir une chose devant les tribunaux internationaux, et affirmer le contraire devant la Chambre des communes », a expliqué son collègue porte-parole en matière d’industrie, petite entreprise et tourisme et député de Chicoutimi—Le Fjord, Robert Bouchard.

Les porte-parole du Bloc Québécois rappellent que le secteur du bois d’œuvre connaît des années difficiles depuis 2002, alors que l’industrie a successivement été frappée par le conflit Canada-États-Unis sur le bois d’œuvre, la hausse du dollar canadien et enfin la crise économique qui sévit toujours. Une disette noire qui a plongé l’industrie québécoise dans une situation dont il lui est pratiquement impossible de se relever seule. Se trouvant à court de liquidités depuis si longtemps, l’industrie forestière québécoise a notamment été dans l’impossibilité de faire les investissements qui auraient été nécessaires afin de maintenir son degré de compétitivité avec ses concurrents étrangers.

« Les travailleuses et les travailleurs d’AbitibiBowater sont sortis dans la rue il y a quelques jours encore pour réclamer l’aide du gouvernement parce que les rumeurs de faillite concernant leur employeur sont persistantes. Mais les conservateurs continuent à ignorer les appels qui leur sont lancés de partout à travers le Québec. L’aide prévue par Ottawa se résume à 170 millions sur deux ans, un effort qualifié par le Conseil de l’industrie forestière du Québec de “largement insuffisant” par rapport à l’ampleur des besoins. C’est d’ailleurs aussi injuste qu’irresponsable si on songe au fait que les conservateurs viennent d’investir quelques 2,7 milliards pour soutenir l’industrie automobile en Ontario », a conclu Robert Bouchard.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Le Bloc Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 447 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 8 ans et 9 mois, le lundi 16 mars 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: AFE et hausse des droits de scolarité Saviez-vous que, en vertu du Code civil du Québec, les parents doivent contribuer au financement des études de leurs enfants? [...]

2009: Manifestation contre la brutalité policière à Montréal De toutes les manifestations annuelles, c’est ma préférée. Pourquoi? Car elle est la plus prévisible et la plus spectaculaire. Quel [...]

2009: Ce qu’il faut savoir de Michael J. Sabia Voici la petite histoire de cette transaction ratée et autres faits incidents. Le 4 juillet 2008, BCE annonce qu'elle a conclu [...]

2009: Caisse de dépôt et placement du Québec et PCAA On a un début de réponse lorsqu'on sait maintenant que les principaux dirigeants de Coventree, le premier promoteur de PCAA [...]

2009: Natalité: la hausse se poursuit Les naissances au Québec ont continué de croître pour une cinquième année consécutive. Quelque 84 200 Québécois ont vu le [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages

4983string(0) ""