Le Vendredi 28 novembre 2008

Économie

Les conservateurs ont présenté un énoncé idéologique

Canada ]

Par Bloc Québécois

Le chef du Bloc Québécois a déploré que, au lieu de s’attaquer à la crise économique, le gouvernement conservateur a choisi de créer de toutes pièces une crise démocratique, pour des raisons strictement partisanes, en éliminant le financement des partis politiques.

Ce que les conservateurs nous présentent, ce n’est pas un énoncé économique, mais un énoncé idéologique. Or, cette idéologie les aveugle à un point tel qu’ils ne voient pas l’urgence d’agir. Alors que tous les gouvernements de la planète prennent des dispositions pour contrer la crise, le gouvernement confirme aujourd’hui son intention de ne rien faire. Au lieu de présenter un plan de relance économique, de donner de l’oxygène, Stephen Harper a choisi d’étouffer l’économie. Il a choisi de laisser tomber les entreprises, les régions et les gens.

Dans la situation actuelle de l’économie, Stephen Harper aurait dû tendre la main aux travailleurs, mais il a plutôt décidé de s’attaquer à leurs acquis en suspendant leur droit de grève. Il a également poursuivi son offensive concernant le statut des femmes en faisant de l’équité salariale un droit négociable.

Dans l’espoir d’imposer son idéologie plus facilement, Stephen Harper souhaite museler les partis politiques, les syndicats et les femmes, bref toute forme d’opposition.

Le gouvernement Harper a par ailleurs choisi de s’attaquer au Québec en réitérant sa volonté de créer une agence fédérale des valeurs mobilières. Finalement, il menace la situation financière du Québec en plafonnant la péréquation. Nous ne pouvons accepter cela.

En cette période de crise économique, les Québécoises et les Québécois s’attendaient à ce que le gouvernement fédéral fasse preuve d’ouverture; qu’il soit créatif, ouvert aux compromis et rassembleur. C’est dans cet esprit que le Bloc Québécois a présenté plus tôt cette semaine un plan de relance comprenant de nombreuses mesures à l’intention des entreprises, des travailleurs et de l’ensemble des gens, afin de leur offrir les outils nécessaires à affronter la crise. Ce plan, nous en sommes convaincus, propose une fondation solide afin d’offrir aux gens et aux entreprises les outils dont ils ont besoin pour affronter la crise. Nous étions d’autant plus positifs qu’une large partie d’entre ces mesures n’entraîneraient aucun coût et pourraient être facilement et rapidement mises en œuvre.

Les conservateurs qui s’étaient pourtant dits prêts à travailler avec les partis d’opposition, ont rejeté les propositions du Bloc Québécois. Cet énoncé va très clairement à l’encontre des intérêts du Québec et nous allons nous y opposer.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 baboo Le 28 novembre 2008 à 21h49

    Vivement un gouvernement de coalition. Une majorité de voix seront entendu et les conservateurs ne pourront nous imposer leurs Canada.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Le Bloc Québécois
Gilles Duceppe

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 356 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 5 ans et 7 mois, le Vendredi 28 novembre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Commission Charbonneau: Line Beauchamp et Pierre Bibeau au 357C La population du Québec doit aujourd'hui s'attendre à entendre Line Beauchamp à la Commission Charbonneau. Enfin, on sait déjà ce [...]

2008: Voter pour punir Cette campagne ne devait pas avoir lieu. Le parti libéral trônait à l’Assemblée nationale. L’ADQ n’était que l’ombre d’elle-même. [...]

2008: Énoncé économique du fédéral: tous les efforts de Charest anéantis! La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, a réagi vivement à l’énoncé économique du gouvernement fédéral déposé hier. Elle dénonce [...]

2008: Réaction du Bloc Québécois suite au débat des chefs au Québec Chère Pauline, Réunis en caucus en ce lendemain de débat, nous tous, députées et députés du Bloc Québécois, voulons vous féliciter [...]

2008: Problèmes d’hébergement Vous avez sûrement remarqué ces derniers jours qu'Amériquébec a été hors ligne un certain temps, et que la vitesse de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages