Le lundi 29 septembre 2008

DivertissementMusique

L’Expédition des Cowboys Fringants

Nouvel album musical sur le marché ]

Par Audrey

Après six albums louangés par les plus jeunes et moins jeunes, leur septième album comprenant des pièces originales, L’expédition, nous promet un grand voyage sans regarder derrière. L’expédition semble très prometteuse mais nous recommandons de vous laisser le temps de faire connaissance entre les cowboys mûris et vous durant le voyage.

Karl Tremblay, Jean-François Pauzé, Marie-Annick Lépine et Jérôme Dupras se retrouvaient seuls pour ce nouvel album. Endeuillés du départ du légendaire batteur du groupe, Dom Lebeau, le groupe se devait de garder le cap et de maintenir le bateau à flot maintenant à quatre. Mettant de côté l’idée de trouver un remplacant pour le poste de batteur, Jérôme Dupras, bassiste et contre-bassiste de la formation a su tirer son épingle du jeu en arrière de la batterie. Sans renier le rythme entraînant de Lebeau, Dupras a su imposer son style aux percussions.

L’album nous donne de bonnes pièces. Quelques bonnes pièces. Trop peu de bonnes pièces. Les Cowboys Fringants sont des musiciens talentueux, des auteurs qui soulèvent la réflexion et l’émotion. Les membres du groupe sont avant tout des personnes engagées, festives, réalistes et modestes. Ils méritent la reconnaissance de leurs centaines de milliers de fans.

Après six albums louangés par les plus jeunes et moins jeunes, leur septième album comprenant des pièces originales, L’expédition, nous promet un grand voyage sans regarder derrière. La première pièce de l’album, Droit Devant, nous donne l’impression que ce voyage sera encore une fois de plus incontournable. Le rythme est accrocheur, les paroles nous invitent à foncer tête première dans la dureté de la vie.

Histoire de pêche et La Catherine, deux pièces qui avaient été déjà expérimentées par le groupe lors de spectacles pendant la dernière année, livrent très bien la marchandise. Ces chansons sont solides et nous rappellent les premières années des Cowboys Fringants, soit les airs festifs accompagnés de textes collant au quotidien des gens du peuple.

Ce qu’on aime de la formation, c’est l’attachement et le lien spécial qui les unis avec leurs fans. Encore une fois, Jean-François Pauzé a souhaité rendre hommage à l’un d’eux qui a malheureusement succombé à un cancer. La Tête Haute est une pièce émouvante qu’on espère être un baume sur le coeur des familles et des gens atteints du cancer.

Malheureusement, même si cet album a vu naître de nouveaux bijoux musicaux, il a aussi engendré d’autres pièces qui semblent moins bien ficelées, des pièces qui semblent être de pâles copies d’anciennes chansons du groupe. Rue des Souvenirs nous fait penser à une suite de Banlieue et semble être du même thème que Rue Chapdelaine. Certaines pièces semblent avoir besoin du rodage de tournée pour bien sentir l’ancrage des textes avec les airs… Et que dire de tant qu’on aura de l’amour qui semble être un mélange entre Tricot Machine et Les trois Accords.

On apprécie la plume de Pauzé de par son empathie, sa facilité de se mettre à la place de l’autre et de coucher sur papier leur vécu. On pense à Monsieur, qui raconte la réalité d’être un leader politique. Ceci nous donne presque l’impression d’un Charest sympathique et victimisé.

C’est en écoutant Les hirondelles qu’on constate que l’album n’as pas laissé de place à une chanson chantée par Marie-Annick Lépine, ce qui est regrettable. L’harmonie de la voix de Karl Tremblay et de la jolie et talentueuse jeune femme sur cette pièce est à la fois touchante et sobre. Elle nous fait constater tout le talent que Lépine a pour nous mettre dans une ambiance très intime. Ceci nous fait regretter tous ceux qui se donnait un malin plaisir de chahuter en spectacle lors des pièces émouvantes que Marie-Annick a pu intégrer dans le répertoire des Cowboys.

Certains fans seront déçus de constater la tangente grandissante du groupe à être plus calme et mature mais que voulez-vous, ils grandissent et évoluent comme vous aussi. Personnellement, je respecte leur idée d’évolution et leur envie de se réinventer et de ne pas se laisser aller dans la facilité. J’aurais toutefois aimé avoir quelques créations de Karl Tremblay et Marie-Annick Lépine dans les textes, sans vouloir enlever quoi que ce soit à monsieur Pauzé.

En résumé, L’expédition nous est très prometteuse mais nous recommandons de vous laisser le temps de faire connaissance entre les cowboys mûris et vous durant le voyage.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Audrey

Articles rédigés: 32 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 659 a été rédigé par Audrey il y a 8 ans et 10 mois, le lundi 29 septembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvel album musical sur le marché, Musique, Divertissement.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Loi 101 et charte de la laïcité: l’art de faire comme si Imaginez que vous vivez à logement, et que votre plus grand rêve à courte échéance est de vous acheter une [...]

2011: Reine dans le passeport: il urine dessus et “flush” son passeport Ce que je vous présente aujourd'hui n'est pas très gracieux, j'en conviens. Mais est-ce que les décisions de Stephen Harper [...]

2010: L’exemple magistral du Nouveau-Brunswick: Québécois, mobilisez-vous! Comme il fallait s’y attendre et que je l’avais pour ma anticipé dès l’annonce du projet en novembre dernier, les [...]

2010: Corée du Nord: le fils cadet de Kim Jong Il élevé au grade de général Le fils cadet du dirigeant de la Corée du Nord, Jim Jong II, a été nomme général de l’armée. Cette [...]

2010: La clôture approche… Les femmes feront-elles tomber de nouvelles barrières? Retour sur la Colombie Lors de la Rencontre Internationale de Femmes et Peuples des Amériques contre la Militarisation du 16 au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages