Le Mercredi 10 septembre 2008

Politique

Le Parlement canadien ne fonctionnait plus, selon Stephen Harper

Petite introduction à la notion de calendrier parlementaire

Campagne électorale fédérale 2008Canada ]

Par AmériQuébec

Vous vous demandez pourquoi, selon Stephen Harper, le Parlement canadien ne fonctionnait plus? C’est vraiment très simple, je vais vous l’expliquer à l’aide d’une image et d’un calendrier.

Une des raisons principales évoquées par Stephen Harper pour justifier le déclenchement des élections était que le Parlement ne fonctionnait plus. Le Parlement ne fonctionnant plus, il était donc impossible de gouverner comme les Conservateurs le souhaitaient.

Vous souhaitez comprendre pourquoi le Parlement canadien ne fonctionnait plus? C’est vraiment très simple, je vais vous l’expliquer à l’aide d’une image et d’un calendrier.

Tout d’abord, voici l’image qui vous démontrera, hors de tout doute, pourquoi le Parlement ne fonctionnait pas dernièrement.

Je vous imagine déjà en train de vous poser la question “Mais pourquoi diable n’y-t-il personne dans ce bon dieu de Parlement!” Harper avait donc raison? Le Parlement ne fonctionnait vraiment plus! Mais pourquoi donc personne ne travaille? Y a-t-il eu une malédiction? Les partis ne s’entendraient pas à un tel point qu’aucun député n’ose se pointer et siéger à la chambre des communes?

La réponse est bien simple et chaque personne sachant ce qu’est un calendrier et comment cela fonctionne a les outils nécessaires pour comprendre ce qui est pourtant d’une logique implacable.

En gros, il est prévu que les députés siègent environ 135 jours par année, répartis de septembre à décembre, de février à Pâques, et de Pâques à juin1 . Bref, ce n’est pas étonnant que le Parlement canadien ne fonctionne plus: le calendrier est prévu ainsi! Tout l’été, on ne débat pas en chambre, c’est pourtant simple. Ça s’appelle les vacances parlementaires.

D’ailleurs, selon Michel Gauthier, ancien leader parlementaire du Bloc Québécois, cet été les seules activités parlementaires furent deux comités. Le premier avait comme objectif d’étudier tout le flafla autour du scandale de Maxime Bernier et Julie Couillard, et le second comité devait faire la lumière sur les pratiques illégales du Parti Conservateur durant les dernières élections fédérales, le fameux In and Out. Bref, rien de bien reluisant à ajouter dans le dossier des Conservateurs…

Bref, si on se met à la place de Stephen Harper (pas trop longtemps, quand même), peut-être que c’est plus facile de dire que le Parlement ne fonctionne plus lorsque les seules activités de l’été ont consisté à étudier nos bavures.

  1. Voir le cycle parlementaire pour plus d’informations []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

AmériQuébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 435 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 353 a été rédigé par AmériQuébec il y a 6 ans et 0 mois, le Mercredi 10 septembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Campagne électorale fédérale 2008, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Soyez du grand spectacle contre la loi 103 à Montréal le 18 septembre! Voilà quelques mois, la Cour suprême du Canada a invalidé la Loi 104 qui colmatait une brèche de la loi [...]

2010: Projet de Loi 103 permettant l’achat d’un droit à l’école anglaise À l’ouverture de la consultation générale du projet de loi 103 présenté par le gouvernement libéral de Jean Charest en [...]

2010: L’argent Dans mon texte Vivre libre ou disparaître, j’explique que chacun des items qui composent une organisation a un effet sur [...]

2009: Un désengagement prévisible de Québec pour le Moulin à paroles Un gouvernement de minables! Il n’existe point d’expression plus juste pour qualifier la décision de l’actuel gouvernement du [...]

2009: David Whissell choisit l’asphalte plutôt que le pouvoir Pour permettre à David Whissell de siéger au conseil des ministres, le premier ministre avait changé une directive de l’Assemblée [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages