Le Dimanche 16 mars 2008

Québec

Le 400ème anniversaire de Québec ne doit pas être un événement comme les autres

Le 400ème anniversaire de QuébecL'indépendance du Québec ]

Par RRQ

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est fêter 146 000 jours de lutte pour faire rayonner la langue et la culture françaises dans ce coin d’Amérique, malgré vents et marées.

C’est que le 3 juillet 2008 marquera en fait le 400ème anniversaire du début de l’établissement français en Amérique, donc le commencement d’une longue lutte pour vivre en français dans le Nouveau Monde.

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est donc fêter la nation québécoise, elle qui a commencé à prendre racine il y a quatre siècles et qui combat toujours pour sa place dans le monde.

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est fêter 146 000 jours de lutte pour faire rayonner la langue et la culture françaises dans ce coin d’Amérique, malgré vents et marées.

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est fêter la capitale nationale du peuple québécois, le siège de l’État national du Québec, expression de nos solidarités, le plus grand parmi nous, pour paraphraser René Lévesque.

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est se souvenir de la Conquête, se rappeler la souffrance, les morts, Québec incendié par les bombardements anglais et rendre hommage à nos pères et nos mères qui ont résisté.

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est nous rendre hommage à nous-mêmes qui résistons toujours, parce que rien n’est gagné. C’est aussi fêter l’espoir que Québec prenne sa place parmi les capitales du monde et que le Québec accède enfin au concert des nations.

Fêter le 400ème anniversaire de la ville de Québec, c’est donc fêter notre identité, notre culture, notre histoire, notre langue, autant de sujets à éviter pour des organisateurs fédéralisant qui cherchent à présenter l’anniversaire de notre capitale nationale comme une fête de carnaval multiculturaliste.

Québécois, Québécoises, réappropriez-vous cette fête : c’est la nôtre, c’est la vôtre!

Le Réseau de Résistance du Québécois

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 lumenlumen Le 17 mars 2008 à 10h44

    Tout à fait d’accord sur la symbolique que représente le 400e de Québec. Mais une grosse bémol, je suis à compléter un billet sur mon blogue sur ce même sujet. L’organisation du 400e a été noyauté par les fédéralistes. Ils sont si incompétents qu’ils sont en train de ridiculiser cette occasion de présenter à la face du monde, un pays en devenir. À l’heure actuel, c’est un fiasco. C’est pas que je veux être négatif mais à écouter la pub sur le 400e, Le canada prend toutes les pots..de fleurs.. pour l’occasion. Ces un détournement de célébration…
    Carrément indécent

  2. 2 Claude Gélinas Le 22 août 2008 à 3h09

    Le 400e, dans sa forme actuelle, ressemble à une “Festival d’été” sur les stéroïdes.

    À part quelques legs qui ne sont que des excuses pour enrichir des compagnies privées de stationnement (qui chargent plusieurs dollars de l’heure).

    Alors qu’avant, les accès au fleuve étaient gratuits, le Bassin Brown, la Baie de Beauport et d’autres sont désormais tarifés si on s’y rend en voiture… pathétique!

  3. 3 Dave Le 22 août 2008 à 22h10

    En tout cas, le plus gros stéroïde, c’est en ce moment même que ça se passe alors que Céline performe sur les plaines d’abraham…

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Réseau de Résistance du Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 280 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 6 ans et 10 mois, le Dimanche 16 mars 2008.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, L'indépendance du Québec, Le 400ème anniversaire de Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: AFE et hausse des droits de scolarité Saviez-vous que, en vertu du Code civil du Québec, les parents doivent contribuer au financement des études de leurs enfants? [...]

2009: Manifestation contre la brutalité policière à Montréal De toutes les manifestations annuelles, c’est ma préférée. Pourquoi? Car elle est la plus prévisible et la plus spectaculaire. Quel [...]

2009: Ce qu’il faut savoir de Michael J. Sabia Voici la petite histoire de cette transaction ratée et autres faits incidents. Le 4 juillet 2008, BCE annonce qu'elle a conclu [...]

2009: Caisse de dépôt et placement du Québec et PCAA On a un début de réponse lorsqu'on sait maintenant que les principaux dirigeants de Coventree, le premier promoteur de PCAA [...]

2009: Natalité: la hausse se poursuit Les naissances au Québec ont continué de croître pour une cinquième année consécutive. Quelque 84 200 Québécois ont vu le [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages